• Décembre 2016, le mois de tous les dangers

    Décembre 2016, le mois de tous les dangers
                                                   Pour le titre, j'ai mis décembre, plus court -
                                       mais en pensant évidemment aux dangers avant le 20 janvier !

     

    Décembre 2016, le mois de tous les dangers

    par Chantal Dupille (dite eva R-sistons)

     

    Avec le sayan Hollande, obsédé par la destruction de la Syrie et de l'Iran, nous avons frôlé la catastrophe; et même après avoir annoncé qu'il ne se représenterait pas en 2017, il proclamait encore qu'il était "chef de guerre", donc pouvant décider seul des conflits, et je tweetais mon inquiétude, d'autant que le Charles de Gaulle, avec ses puissants Rafale, était positionné dans la zone de tous les dangers. Et surprise ! Le redoutable porte-avions rentrait en France : Hollande s’en va, “De Gaulle” aussi ! (1). Sans doute l'Armée française n'est-elle pas étrangère à ce soudain revirement, elle qui est lassée de la politique erratique, belliciste et souvent grotesque du Président Hollande; il suffit d'écouter Mme le Colonel pour voir combien les militaires français souhaitent une autre diplomatie pour la France. (2)

    Mon article La France est-elle menacée par les choix militaires de François Hollande ? n'est donc plus d'actualité. Ouf !

    Va-t-on enfin respirer, le risque de guerre mondiale s'éloigne-t-il avec un Trump souhaitant coopérer avec la Russie ? Certes, dans l'ombre, la Clinton et Soros (avec SES manifestants) complotent contre le nouveau Président. Certains rêvent même publiquement, de l'éliminer :

    " Un site Darknet recueille des dons pour tuer D.Trump : Un site Darknet (internet clandestin) vient d’être lancé la semaine dernière, avec pour objectif de recueillir des dons afin de contribuer à organiser l’assassinat du Président récemment élu des Etats-Unis, Donald Trump et de son future Vice-Président Mike Pince. Le Darknet est un réseau superposé (ou réseau overlay) qui utilise des protocoles spécifiques intégrant des fonctions d’anonymisation. Certains se limitent à l’échange de fichiers comme RetroShare, d’autres permettent la construction d’un écosystème anonyme complet (web, blog, mail, irc) comme Freenet " (3)

    En principe, bientôt l'élection de Trump devrait être confirmée : " En pratique, il sera finalement élu à la mi-décembre par un collège de 538 grands électeurs " (4).

    Donald Trump franchira-t-il victorieusement cette étape ? Le bruit court que des grands électeurs feront défaut... quinze, par exemple ? " In a sensational new development, TV host David Pakman says he was told by a high level source that 15 electors in states Trump won will refuse to vote for Donald Trump ". (5) Faudra-t-il alors subir Hillary Clinton, ses crises, ses lubies, ses folies, ses appétits de conflits même nucléaires ?

     
    ..

     

    Si la Clinton prend la place de Trump, voilà qui nous promet une sanglante guerre civile aux Etats-Unis... En attendant, Obama tente de saboter les projets du nouveau Président Républicain (6) : "Considérant que l’administration Obama ne peut plus que gérer les affaires courantes jusqu’à la prestation de serment du président élu Donald Trump, plusieurs opérations ont été confiées à d’autres autorités : Des associations ont été chargées d’organiser des manifestations contre le président élu et de remettre en cause le principe des élections démocratiques ; L’association Prop or Not ? a été constituée avec pour mission d’accuser les personnes ayant fait campagne pour Donald Trump d’être des agents (...) ". Il est vrai que les choix de Donald Trump agacent plus d'un ! (7)

     

    trump1

     

    Mais le pire est peut-être proche : Voici que la Chambre des Représentants ose défier la Russie de Poutine, sachant qu'elle ne tolèrera jamais une zone d'exclusion aérienne au-dessus de la Syrie ! Le texte sera-t-il confirmé par le Sénat ? On sait que les néo-conservateurs inspirent la politique des Présidents depuis Bush, et ils brûlent d'en découdre avec la Russie, ou au moins, d'éliminer Assad comme le souhaite Israël : " C’est dans la plus grande discrétion que la Chambre des Représentants a adopté, le 15 novembre 2016, la « Loi César de protection des civils syriens » (Caesar Syria Civilian Protection Act of 2016) (H.R.5732). Le texte tire son appellation du nom de code de la personne se présentant comme « photographe de l’armée arabe syrienne » ayant pris des clichés de milliers de citoyens qui seraient morts sous la torture. Le texte, qui a été présenté de manière bipartisane par une douzaine de parlementaires, est une initiative d’Elliot Engel, le porte-voix traditionnel d’Israël, cette-fois inspiré par la Maison-Blanche (photo). Le texte a été transmis au Sénat. Il prévoit d’instaurer une zone de non-survol en territoire syrien de manière à protéger les lieux tenus par les jihadistes. " (8) Première réponse de la Russie, trouvée dans ce tweet de  CONFIRMED: Russia warns U.S., " attack Syria and we will shoot down your aircraft ".

    Alep est bientôt libérée de ses tortionnaires, la proche victoire d'Assad exaspère ceux qui veulent une Syrie livrée aux djihadistes, le divorce est consommé avec la Russie, et la moindre étincelle peut mettre le feu à la planète (9).

    Décembre sera-t-il le mois de tous les dangers ?

    Chantal Dupille (dite eva R-sistons)

     

    (1)

    (2) Vladimir Poutine : nouveau maître du monde ? #cdanslair 30-11-2016 https://www.youtube.com/watch?v=F9FPNyhzDxA

    (3) http://jforum.fr/un-site-darknet-recueille-des-dons-pour-tuer-d-trump.html

    (4) http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2016/11/01/elections-americaines-les-grands-electeurs-comment-ca-marche_5023509_4355770.html#M7FT94sm5qXywmFo.99

    (5) https://www.youtube.com/watch?v=WHsvx0btnAM

    (6) 3.12.2016 http://www.respublicae.org/spip.php?article27988

    (7) Donald Trump annonce la fin de l’interventionnisme américain à l’étranger 

    Trump montre les signes
    d’une détente historique avec la Russie

    (8) | 5 décembre 2016 http://www.voltairenet.org/article194360.html

    (9) Alep libérée ? La « bonne nouvelle » épouvantable
     pour les dirigeants français. 2ème partie

    http://reseauinternational.net/alep-liberee-la-bonne-nouvelle-epouvantable-pour-les-dirigeants-francais/

    Poutine adopte une nouvelle politique extérieure La Russie s’oppose catégoriquement à l’utilisation d’organisations terroristes par des États pour atteindre leurs buts politiques, idéologiques et autres".

    L’armée arabe syrienne annonce que la ville d’Alep sera libérée d’ici la fin de l’année

    Vladimir Poutine a défini la politique russe pour l’année à venir. Divorce consommé… (..) Poutine n’a pas omis de mettre les Américains en garde contre une escalade effrénée pouvant mener à la montée aux extrêmes. « Casser la parité stratégique est une affaire bien dangereuse. Ça peut mener à une catastrophe globale », a souligné le président de Russie (..)

    Le risque de guerre nucléaire dénoncé par John Pilger

     

    Cet article paru également ici le 6.12.2016 :

    http://reseauinternational.net/decembre-2016-le-mois-de-tous-les-dangers/

    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/decembre-2016-le-mois-de-tous-les-187258

     

    ALERTE 7.12.2016 :  OBAMA VEUT LA GUERRE ! (Confirmation de cet article)

    http://reseauinternational.net/obama-veut-a-tout-prix-la-guerre/

    Trump dérange, et tout peut être fait pour l'éviter, même la guerre mondiale ! Je l'avais annoncé en mai 2016, ici : Plus le non-interventionniste Trump risque de l'emporter (..) plus nous risquons la pire des aventures qui soit: Celle d'une guerre mondiale nucléaire. http://chantal-dupille.eklablog.com/vers-un-ete-chaud-brulant-apocalyptique-a126014392

     

    Nouvelle info :

    "Le coup d’État silencieux" contre le Président-élu Trump tourne à l'épreuve de force à la cour suprême des USA

    Le «coup d'état silencieux» actuellement en cours contre le président élu Donald Trump par des forces loyales à la famille criminelle Clinton s'est «accéléré rapidement» au cours des dernières 48 heures avec des juges fédéraux américains loyaux aux régimes d'Obama et de Bush poussant pour que l'élection présidentielle 2016 soit renversée par la Cour Suprême des USA dans les 6 prochains jours.

    http://numidia-liberum.blogspot.com.es/2016/12/le-coup-detat-silencieux-contre-le.html


    9.12.16 Comment la Russie liquide le

    commandement terroriste à Alep

    (..) Sans préjuger des ordres que donnera le Président Trump en janvier prochain, il est clair qu’Obama se lance dans une course folle dont on peut se demander le but réel: rendre la situation de Trump la plus difficile possible, ou déclencher une escalade avec la Russie avant la prise de fonction de Donald Trump? Tout reste possible dans les semaines qui restent.

    source: https://rusreinfo.ru/fr/2016/12/comment-la-russie-liquide-le-commandement-terroriste-a-alep/

    http://reseauinternational.net/comment-la-russie-liquide-le-commandement-terroriste-a-alep/

     

    Mon tweet, 9.12.16

    ALERTE ! Revoici le Hollande chef de guerre que je craignais ! En visite sur le Ch.de Gaulle ENCORE face à la Syrie! http://www.bfmtv.com/politique/hollande-en-chef-de-guerre-sur-le-porte-avions-charles-de-gaulle-1068636.html

    Hollande doit être enragé ! Contre la "chute" (libération) d'Alep, contre Trump russophile et  mettant en cause SA COP21, etc, et en tant que chef de guerre, il espère prolonger son pouvoir, le salaud ! IL EST DANGEREUX ! (chantal dupille)

     

    Voir aussi ici, 9.12.16, 15h16

    Hollande est arrivé à bord du Charles de Gaulle

    François Hollande est arrivé aujourd'hui à bord du porte-avions Charles-de-Gaulle, sur le point de mettre fin à sa mission en Méditerranée orientale où il constitue l'une des pièces maîtresses de la coalition internationale contre le groupe Etat islamique en Irak et en Syrie, a constaté un journaliste de l'AFP.

    Lors de cette visite de deux heures à bord du navire amiral de la flotte française, dont la mission a été prolongée jusqu'à la mi-décembre, le chef de l'Etat et des armées doit s'exprimer devant l'équipage, assister à un briefing sur les opérations en Irak et en Syrie et s'entretenir avec des pilotes. Une semaine après avoir renoncé à briguer un second mandat, le chef de l'Etat, désormais replié sur ses fonctions régaliennes, endosse ainsi son costume de chef de guerre et des armées.

    A cinq mois de l'issue de son mandat, François Hollande s'est donné pour mission première la "protection" des "plus fragiles" et notamment des "populations civiles menacées par les guerres ou le terrorisme". Il devrait appeler à poursuivre avec "constance et détermination" la lutte contre l'EI en Syrie et en Irak jusqu'à son "éradication", selon l'Elysée. Sa visite intervient alors qu'Alep est sous un déluge de feu.

    La Russie, alliée du régime de Damas, a martelé vendredi que l'offensive syrienne sur cette vile ne cesserait qu'après le départ de tous les rebelles, qui sont assiégés dans leur dernier carré avec des dizaines de milliers de civils sous un déluge de feu. (..)

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/12/09/97001-20161209FILWWW00170-hollande-est-arrive-a-bord-du-charles-de-gaulle.php

     

    A lire :

    ALERTE ! Les "soldats d'acier" U.S. envahissent l'Europe !.

     

    holland-24

    Hollande  menace la Russie et pousse le monde occidental à une guerre générale

     

    François Hollande, président français, pantin de Berlin, fait valoir le mythe des droits de l’Homme de la France (l’aide humanitaire) pour taper sur la Russie alors que c’est la France avec Hollande qui a soutenu les djihadistes de l’EI avec l’administration Clinton. Hollande continue, tel un fou, de dénoncer la Russie alors que c’est la Russie qui a libéré Alep de la menace djihadiste par de nombreux sacrifices de ses soldats avec l’aide de l’Iran et de soldats irakiens avec l’armée d’Assad. La France de Hollande continue d’insulter la Russie et le peuple russe en disant que la Russie bombarde des hôpitaux et soutient le régime du dictateur Assad. Assad, lui, reste un président élu et aimé par son peuple contrairement à Hollande qui ne vaut même plus 5 % dans les sondages. Hollande, qui a annoncé sa volonté de ne pas se représenter comme président français, continue, cependant, de représenter l’OTAN et ses objectifs contre la Russie à Berlin en se faisant le porte-parole de Merkel .

    L’aide humanitaire, annoncée par Hollande, est le soutien aux agents pro-OTAN contre la Russie.

    ONG au service de l’OTAN. Depuis longtemps déjà nous savons que les ONGs dites humanitaires sont au service de l’OTAN pour infiltrer les pays convoités. Sous le drapeau de l’aide humanitaire se trouvent des systèmes de contrôle et de financement des locaux pour mener des opérations de diversion contre des gouvernements pas aimés par l’OTAN.

    On se souvient de Kouchner, fondateur de l’ONG Médecins sans frontières et de Médecins du Monde qui, le 28 juin 1992, alors ministre de la santé et de l’action humanitaire s’est rendu à Sajarevo en prenant les slogans de l’humanitaire et le statut de ministre des Affaires étrangères pour mener ouvertement déjà à cette époque une guerre médiatique ouverte contre la Russie via contre la Serbie. Kouchner a participé à manipuler le grand public sur la vérité de la guerre en Ex-Yougoslavie. Sur le site de Médecins du Monde on peut lire que cette ONG est fière d’avoir entretenu la désinformation contre la Russie et sur les faits de la guerre en Serbie, « elle organise le premier convoi international qui ouvre, le 10 juin 1992, la route de Sarajevo, deux mois après le début du siège de la ville. Face à la brutalité systématique de la purification ethnique, une campagne est organisée en décembre de la même année pour dénoncer les camps de détention serbes et les crimes contre l’humanité », accusant la Serbie d’avoir organisé des camps de la mort avec une « purification ethnique » alors que cela fut un montage médiatique orchestré via l’ONG Médecins du Monde et Kouchner pour massacrer la Serbie en gagnant l’aval du grand public désinformé. Au même moment Kouchner allié des forces Croates a participé au vol des organes de Serbes, de turques trimbalés via Berlin de la Turquie, dans la « Maison Jaune ».

    Au même moment où Hollande, le faux président de la France, tape sur la Russie, la Lügenpresse comme Bild écrit que “le dictateur Assad menace les civils à Alep” alors que l’armée d’Assad avec l’Armée russe a libéré Alep de la menace djihadiste. En fait, par son intervention la Russie a permis de libérer Alep des hordes terroristes. Un président français normal aurait salué la victoire de la Russie et d’Assad sur Alep. La Russie n’est pas la menace mais la France de Hollande !

    Si nous ne parvenons pas à trouver, non pas un compromis mais un accord durable de paix, eh bien nous connaissons parfaitement le scénario : il a un nom, il s’appelle la guerre », a déclaré François Hollande aux journalistes à Berlin.

    Sur le site de l’Elysée on peut lire, «le président s’est entretenu avec les Présidents de Médecins sans frontières France (MSF), de Médecins du monde France (MDM) et de l’Union des Organisations de Secours et Soins Médicaux France (UOSSM), ONG médicales françaises et internationales actives en Syrie ».

    Il est sidérant de voir Hollande voir les Russes en djihadistes et les djihadistes en sauveur !

    Il est clair que l’annonce du président fantoche Hollande annonce une volonté de mener une guerre frontale contre la Russie !  La Russie, elle, par son jeu politique a déjà sauvé le monde d’une Troisème Guerre mondiale. Le pantin Hollande, lui, menace la Russie et pousse le monde occidental à une guerre générale ! Preuve encore une fois que la France actuelle soutient les djihadistes contre la paix !

    VIDEO sur le site, confirmant ce qui est dit plus haut, déclarations de Hollande

    fr.awdnews.com

    Révélation de 120 documents secrets https://payhip.com/b/z8CU

    https://halbock.wordpress.com/2016/12/15/hollande-accuse-les-russes-des-drames-humains-a-alep-et-menace-de-faire-la-guerre-a-la-russie/.

    Hollande accuse les Russes des drames humains à Alep et menace de faire la guerre à la Russie !

     

    IMPORTANT :

    Ca se passe en UE, c'est très grave ! http://no-war.eklablog.com/alerte-les-soldats-d-acier-u-s-envahissent-l-europe-a127845516 Réelle volonté de faire la guerre frontale avec la Russie

     

    Le coup d’état des « élites » étasuniennes de 2016

    Le coup d’état des
    « élites » étasuniennes de 2016
    par Moon of Alabama

    dimanche 18 décembre 2016, par Comité Valmy


    - Il y a une tentative de coup d’État des « élites » en cours contre le président élu américain Trump.

    - Le coup est orchestré par le camp d’Hillary Clinton en collaboration avec la CIA et les puissances néoconservatrices du Congrès.

    - Le projet est de retourner le Collège électoral contre Trump grâce à l’absurde accusation de la CIA selon laquelle « La Russie a fait gagner Trump ». L’affaire viendrait alors devant le Congrès. Les néo-conservateurs et les bellicistes républicains pourraient alors confier la présidence à Clinton ou, si cela échoue, mettre Mike Pence, le vice-président élu de Trump, sur le trône. Le business de la guerre que se partagent tour à tour les deux partis, et que la présidence d’un Trump menacerait d’interrompre, pourrait alors se poursuivre sans accroc.

    - Si le coup d’État réussissait, il s’en suivrait de violentes insurrections aux États-Unis, avec probablement des conséquences imprévisibles.

     

    Voilà les grandes lignes du dispositif. Aucun plan précis n’a été publié mais le projet est cependant devenu assez clair. Je vais maintenant me livrer à quelques spéculations.

    L’objectif prioritaire est d’empêcher Trump de devenir président. Il est trop indépendant, ce qui met en danger de nombreux centres de pouvoir au sein des milieux dirigeants étasuniens. Le choix de Tillerson comme nouveau secrétaire d’État ne fait qu’augmenter le danger (je prédis que Bolton n’obtiendra pas le poste de sous-secrétaire d’état.) Tillerson est pour une stabilité qui profite aux affaires, pas pour une politique aventureuse de changements de régime. Les ennemis institutionnels de Trump sont :


    - La CIA, qui est devenue l’Agence centrale d’assassinat sous les gouvernements Bush et Obama. Une partie importante de son budget dépend de la poursuite de la guerre contre la Syrie et des campagnes d’assassinat de drones en Afghanistan, au Pakistan et ailleurs. Les politiques plus isolationnistes de Trump mettraient vraisemblablement fin à ces campagnes et aux budgets correspondants.

    - L’industrie de l’armement qui pourrait perdre ses énormes ventes à ses principaux clients du golfe Persique si un président Trump réduisait les interventions étasuniennes au Moyen-Orient et ailleurs.

    - Les néoconservateurs et les Likoudniks* qui veulent que les États-Unis demeurent le bras d’Israël pour contrôler le Moyen-Orient au profit des sionistes.

    - Les faucons de guerre, les militaires et les « interventionnistes humanitaires » qui considèrent toute réduction du rôle de première puissance mondiale des États-Unis comme un sacrilège.

     

    Le directeur actuel de la CIA, Brennan, figure de premier plan du programme de torture de la CIA et consigliere** d’Obama, fait partie du camp Clinton / anti-Trump. Les anciens chefs de la CIA Hayden et Panetta soutiennent ouvertement Clinton, tout comme l’ancien directeur adjoint de la CIA, Michael Morell, le roi de la torture.

     

    Il n’est donc pas étonnant que la CIA mène la campagne anti-russe. Sa tâche est maintenant de persuader le public américain que l’intervention russe a faussé les élections américaines en faveur de Trump. Le but est de délégitimer la victoire Trump aux yeux des médias et du public, mais encore plus aux yeux des Electeurs du collège électoral.

     

    La CIA est fortement soutenue par les mêmes médias encadrés qui ont soutenu Clinton lors de l’élection. (Ce sont aussi, évidemment, ces mêmes médias qui ont soutenu auparavant la campagne de la CIA sur les « armes de destruction massive de Saddam »).

    Le partisan démocrate et professeur de droit, Harvard Lawrence Lessig, essaie d’influencer les Électeurs du collège électoral en leur offrant un soutien juridique personnel gratuit. Il dit que le vote du Collège électoral est maintenant scellé.

     

    Si on parvenait à convaincre 37 Électeurs républicains, mis en place par les électeurs de leurs États pour voter pour Trump, de ne pas élire Trump, de s’abstenir ou de voter pour quelqu’un d’autre, Trump n’aurait pas les 270 votes requis. L’élection du président serait alors renvoyée à la Chambre des représentants.

     

    Même si les Électeurs votaient pour Trump, les députés de la Chambre et du Sénat pourraient remettre officiellement en question ce vote et provoquer des retards, entamer des enquêtes au Congrès et des recours juridiques.

     

    Voici le détail de la procédure générale et de la procédure spécifique pour le Collège électoral selon l’Administration nationale des Archives.

     

    Bien que les néo-conservateurs n’aient aucun soutien réel dans le corps électoral des États-Unis, ils ont une forte influence sur des pans importants du Congrès et sur les journalistes de MSM (National News). Beaucoup de chefs de file néo-conservateurs et de fauteurs de guerre comme Robert Kagan, Max Boot et l’équipe éditoriale du Washington Post ont soutenu Clinton pendant la campagne électorale. Clinton a même fait des clips de campagne avec des personnalités du Congrès républicain comme Lindsay Graham, Sasse et Flake.

     

    A force de pression, la Chambre et la majorité du Sénat pourraient bien finir dans le camp anti-Trump. Mais quel que soit le résultat, il y aurait sûrement d’intenses querelles juridiques et tout cela finira, à mon avis, devant la Cour suprême.

     

    A la place des entourloupes juridiques, Obama pourrait donner l’ordre aux services secrets de lancer une enquête officielle sur l’ingérence russe dans les élections, ce qui pourrait retarder l’investiture de Trump. Il peut le faire avant le 20 janvier, la date de l’inauguration officielle. Voilà ce que cela signifierait exactement :

     

    En ordonnant un « examen complet » des allégations sur l’ingérence de la Russie dans le processus électoral de 2016, le président Barack Obama demande essentiellement à la communauté du renseignement de porter un jugement sur la validité de l’élection qui doit placer Trump dans le bureau ovale.

     

    Un « compromis » pourrait être trouvé au Congrès ; il s’agirait d’attendre l’analyse de la communauté du renseignement pour en discuter avant d’investir Trump. Cela ne donnerait rien de concret car les éléments du Renseignement national sont très vagues. Mais pendant ce temps, le vice-président élu serait le président en exercice :

     

    Si le président élu ne parvient pas à se qualifier pour l’investiture avant l’inauguration, le vice-président élu exerce les fonctions de président jusqu’à ce qu’un président soit qualifié, selon la Section 3 du 20e Amendement.

     

    Si le processus législatif ou congressionnel de l’élection de Trump est retardé, cela pourrait durer longtemps. Les Blob et les Borg qui détiennent le pouvoir à Washington ne verraient aucun inconvénient à avoir Pence comme président par intérim, pendant que Trump n’aurait aucun pouvoir officiel au gouvernement. (Clinton pourrait-elle alors devenir vice-président par intérim ou se qualifier comme nouvelle présidente ?)

     

    L’intervention des médias en faveur du camp anti-Trump est incroyable.

    Mais souvenons-nous qu’il n’y a aucune preuve, ZERO preuve, que la Russie ait quoique ce soit à voir avec la DNC ou Podesta ou d’autres fuites, ni avec la publication de mails par des organisations comme Wikileaks.

     

    Craig Murray affirme qu’il sait de source sure qu’il n’y a pas eu de piratages mais des fuites organisées et qu’il connaît le(s) fuiteur(s). Il dit même maintenant que les mails lui ont été communiqués lors d’une visite à Washington. D’anciens responsables du renseignement, comme William Binney, un ancien officiel de la NSA dont les compétences techniques sont reconnues, disent aussi que l’histoire du piratage est un mensonge.

     

    Tout ce que nous avons entendu ou vu jusqu’ici, ce sont des rumeurs, des ouï-dire, et des allégations. Pour moi qui suis un professionnel de l’informatique, tout cela est ridicule, exactement comme Murray l’explique ici. Si les piratages en question se sont vraiment produits alors les méthodes soi-disant utilisées sont si ordinaires que n’importe qui aurait pu le faire. Au plan technique, rien ne prouve, ni de près, ni de loin, que « c’est la Russie qui l’a fait ».

     

    Mais cela n’empêche pas le NYT de publier des quantités d’articles qui nous disent que « c’est la Russie qui l’a fait », basés sur les rumeurs sans base de la CIA et les allégations informatiques peu professionnelles de Crowdstrike, la compagnie de sécurité informatique que la DNC a engagée. Avant cela, le Washington Post avait publié des affirmations catégoriquesde l’ingérence de la Russie par des fonctionnaires anonymes. NBC News coiffe tout le monde au poteau en disant que « des responsables du renseignement » affirment que Poutine lui-même a dirigé la campagne de piratage. Bill Arkin et Ken Dilanian, les auteurs de cette histoire sont des sous-marins de la CIA dont on sait qu’ils lui faire vérifier leurs articles avant de publier. La prochaine fois, NBC News nous dira que Vladimir Vladimirovich lui-même était au clavier.

     

    Beaucoup d’organes de presse et d’éditoriaux suivent ces « meneurs ».

    Une partie du plan élaboré par le camp Clinton a été expliquée au Conseil national démocratique par une ancienne consultante de l’opposition, l’Ukrainienne-Américaine Alexandra (alias Andrea) Chalupa, dans ce fil de discussion :

     

    Andrea Chalupa @AndreaChalupa, 11 déc

    1.) Le Collège électoral se réunit le 19 décembre. Si les Électeurs ignorent #l’état d’urgence dans lequel nous sommes, et que Trump est élu, nous pouvons encore le stopper le 6 janvier au Congrès

     

    2.) S’il y a des objections à l’élection du Collège électoral, elles doivent être soumises par écrit, signées par au moins 1 député de la Chambre et 1 sénateur

     

    3.) Si des objections sont présentées, la Chambre et le Sénat se retirent en session pour examiner leur validité au regard des procédures stipulées dans la loi fédérale.

    ...

    Les éditoriaux et les articles d’opinion des principaux journaux soutiennent la conspiration de leur mieux. Voilà par exemple (un exemple parmi beaucoup d’autres) ce qu’écrit A.J. Dionne dans le Washington Post :

     

    La conclusion de la CIA selon laquelle la Russie a activement participé à notre élection pour faire élire le président Trump est une excellente raison pour que les Électeurs se demandent s’ils doivent exercer leur indépendance. À tout le moins, on doit leur dire ce que sait la CIA, et surtout s’il existe des preuves que Trump ou ses lieutenants se soient compromis activement avec la Russie pendant la campagne.

     

    L’éditorial du New York Times déplore que Trump ridiculise les contes de fées que raconte la CIA.

    Beaucoup de gens qui ont voté pour Trump seraient dégoûtés et indignés si (ou quand) on refuse à Trump l’accès à la Maison Blanche. Beaucoup d’entre eux sont armés et protesteront. C’est sûr qu’il y aura de la violence si le coup d’État réussit.

     

    Trump a choisi quatre anciens généraux pour faire partie de son cabinet et de son équipe. En cas d’escalade, ou pourrait se retrouver dans un scénario comme celui de ce document militaire de 1992 : Les origines du coup militaire américain de 2012 (pdf) de Charles J. Dunlap.

     

    Moon of Alabama
    15 décembre 2016

    Traduction : Dominique Muselet

    Notes :
    *Membres du parti israélien de droite, le

    http://www.comite-valmy.org/spip.php?article7997

     

    Recommandés, mes deux articles :

    La France est-elle menacée par les choix militaires de François Hollande ?

    Une remarquable analyse sur la diplomatie occidentale en Syrie (Colonel Caroline Galactéros)

     

    Des pays préparent leurs citoyens à la guerre (pas la France !), ajouté le 20.12.2016..

    (..) Il est également à prendre en compte que les autorités de la Suède ont déjà demandé à leur population de se préparer à la guerre avec la Russie, à ne citer que l’information publiée par le périodique local Contra Magazin. Selon ce média, l’organisation de défense civile du pays aurait fait parvenir à toutes les municipalités « une lettre urgente et officielle » portant sur le sujet sus-mentionné.

    Dans ce document, on sommerait les autorités locales à vérifier le bon fonctionnement ds sirènes d’alerte civile. Il serait également ordonné aux centres opérationnels locaux de « se préparer de toute urgence à gagner les bunkers souterrains ». Les citoyens du pays, eux, devraient « coopérer et prêter plein soutien aux militaires suédois ».

    Au Luxembourg, les habitants recevraient maintenant, à titre gracieux, des comprimés pour lutter contre l’irradiation « au cas où il y aurait une concrétisation du danger nucléaire ». Cette information s’est trouvée corroborée par l’attaché de presse du gouvernement luxembourgeois Frank Stolz. A son tour, la chancelière de l’Allemagne Angela Merkel avait déjà recommandé aux citoyens de faire provision d’eau potable et de denrées alimentaires ce qui n’est pas sans pousser à supposer que l’on prépare les Allemands à un scénario des plus lugubres.

    Le président sortant américain Obama a, lui, appelé sa nation à « être prêts à faire face aux défis inconnus du jour à venir ». Il aurait également préconisé une initiative qui durerait un mois portant sur « les préparatifs nationaux à mettre en place en vue d’une catastrophe ». 
     

    source: http://www.pravdafrance.com/news/defense/19-12-2016/1303896-DEFENSE-0/

    http://reseauinternational.net/la-russie-nest-pas-dangereuse-pour-lotan-us-dixit/

    .

    Les USA cherchent un prétexte pour déclencher la guerre ?

    ajouté le 20.12.16

    (..) Attaque de l’ambassade Américaine en Turquie !!!

    Comme par hasard… le même soir que l’assassinat du diplomate Russe, l’ambassade américaine en Turquie reçoit des tirs : https://francais.rt.com/international/30868-coups-feu-tires-pres-ambassade-americaine-ankara

    Les USA vont ils accuser les Russes de représailles contre leur ambassade afin de justifier le déclenchement de la guerre ?

    En aucun cas Poutine qui est un joueur d’échec au sang froid et qui connaît très bien les méthodes de la Cabale n’aurait pu avoir une réaction “à chaud” aussi stupide et rapide que cette attaque de l’ambassade des USA.

    Reste à voir sur qui les médias mainstream américains à la botte de la Cabale vont faire porter le chapeau….(..)

    http://reseauinternational.net/lambassadeur-russe-en-turquie-assassine-et-lambassade-americaine-en-turquie-recoit-des-tirs-probablement-sous-faux-drapeau/

    .

    Excellente analyse de Bassam Tahhan sur l'assassinat de l'Ambassadeur Russe en Turquie (ajouté le 20.12.16)

    Bassam n'exclut d'ailleurs pas la guerre nucléaire contre la Russie avant le 20.1. Obama est trop anti Russie.... (note de chantal)

    http://reseauinternational.net/les-dessous-de-lassassinat-de-lambassadeur-russe-en-turquie-bassam-tahhan-flash-critique-n4/

     

    Hystérie anti-Russe :

    La troisième guerre mondiale commencera-t-elle à Kaliningrad ? http://www.courrierinternational.com/article/strategie-la-troisieme-guerre-mondiale-commencera-t-elle-kaliningrad

     

     
     
     
    La guerre contre le FCFA est déclarée !
     
     
    «Les Casques blancs» participent au blocus de l’eau qui assoiffe 5 millions de Syriens
     
     
    L’Allemagne, prête à flirter avec la bombe française

     

    Les U.S.A débarquent encore en Europe pour attaquer la Russie !

     

     

    Mes tweets du 8.1.17

    Verhofstadt brigue la Présidence du Parlement européen. Cette canaille veut la peau d'Assad et des Russes, il SOUTIENT les terroristes d'EI !

    Vers la WW3 ? De la Syrie à l’Europe

    Climat de haine de la Russie aux USA, passe en UE, paranoïa, présenter Russie comme dangereuse cf intervention élection. PrépareWW3

    L'axe du Mal Obama-Clinton-McCain-Hollande-Merckel-Netanyahu et pays Baltes,préparent l'opinion à WW3 en diabolisant la Russie !

    Terrifiant ! La haine de la Russie pour son action en Syrie-Crimée,a mené Obama à dresser Yankees même REPUBLICAINS contre Russie

    Diaboliquement, Prix Nobel Obama et sa clique Clinton-McCain,a conduit Républicains à S'OPPOSER à Trump pro paix Russie. VERS WW3

    2) A partir de maintenant,soyons sûrs que tout candidat pas anti Russie,sera discrédité,comme Fillon ou Le Pen."Guerre" contre, via merdias

    La paranoïa anti Russie est telle, qu'elle va non seulement pourrir les élections comme pour Trump aux USA, mais préparer à armer et à WW3 !

    Les USA et l'Ukraine plongent dans la folie la tête la première, quitte à entraîner le monde avec eux

    Presidente anuncia preparativos para el Ejercicio Militar Zamora 200

     

    Guerre, pénuries ? .

    Il faut sortir des villes, aller à la campagne, chez des amis, de la famille... mais hors villes, comme nos ancêtres pendant WW2 et WW2. Fourgonnette ou camping-car souhaités.

    Liste conseillée:

    - Matériel solaire, lampes solaires, radio, etc. Une radio nécessaire. Piles

    - Bouillottes ou briques réfractaires - pour se chauffer. Bougies

    - Compléments alimentaires

    - Semences

    - Conserves, pâte (cuisant vite), riz, soupes carton (cuit plus vite), ou en sachets

    - Pain azyme BISCUITERIE D'AGEN (nourrissant, produit naturel, environ 2,20)

    - Lait en poudre grand container

    - Café ou chocolat en poudre; Chocolat, sucre, sel, poivre, huile, épices (aldi, Lidl, pour salades), produits de base. Jus 100% fruits conseillés

    - Farine pour pain si four

    - Fruits secs, amandes, MIEL, confitures etc

    - Dentifrice, brosse à dents, sopalin, savon, éponges, poudre pour laver linge à la main, etc.

    - Vêtements chauds, bonnets, etc

    - Médicaments de base

    - Petits arbres fruitiers en pots, potager balcon ou maison

    - Ne pas oublier nos animaux

    Soyez le plus possible autonomes, créatifs, et solidaires

    Chantal Dupille

     


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    ahura
    Vendredi 9 Décembre 2016 à 17:54

    hollande ne compte plus sur l'échiquier mondial ! Il ne représente plus personne ! L'armée ne le suivra pas ! Quand à Trump je pense qu'il ira à la maison blanche. La Bourse américaine a pris 7% depuis son élection . C'est un bon thermomètre !

    2
    Vendredi 9 Décembre 2016 à 18:54

    Et la décision du Parlement américain, Ahura ?

    3
    Vendredi 9 Décembre 2016 à 23:26

    Ahura, je trouve que Hollande parade un peu trop sur le Charles de Gaulle face à la Syrie, en se montrant comme chef de guerre. Ultime posture ? Ce qui est sûr, c'est que l'Armée française lui est opposée (en tout d'ailleurs, voir le Gender à l'école !)

    4
    Mercredi 21 Décembre 2016 à 06:36
    babelouest

    Captain Pedalo court toujours sur son erre après son désastreux quinquennat. Égal à lui-même. Encore cinq mois (c'est bien long) et il sera rangé au fond du placard, là où le balai ne passe même pas. Souhaitons seulement - sans trop y croire - que le prochain hôte de l'Élysée fera moins mal, voire mieux. On peut rêver...

    5
    Dimanche 1er Janvier à 22:56

    Chantal Bonne Année 2017 et bonne continuation dans ton travail d'information contre la désinformation .Tu sais j'ai encore essayé de t'envoyer un mail à Orange .fr : ça ne marche pas .Tu as une adresse@ Yahoo ??

    Amitiés .Rita

    6
    Lundi 2 Janvier à 02:55

    Merci Rita, je te souhaite plein de bonheur dans ta famille. Je n'ai plus Orange depuis longtemps, car je ne suis plus en France. Mon adresse est evaresis@yahoo.fr, bises chantal

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :