• Projets : Retour à la littérature bientôt, politique, gangs etc...

     
     
    Mercredi 27 juin 2012

     

     

    Mes projets :

     

    J'ai plusieurs projets, je vous informerai au fur et à mesure.

     

    Un ami Lecteur va me constituer ma fiche personnelle

    où vous saurez tout, tout,

    rien à voir avec celle de Wikipedia,

    désormais partisane, à charge, pour discréditer..

    parce que je suis non-alignée sur la Pensée Unique !

     

     

    017.jpg

     

    Je vais bientôt reprendre ma plume d'écrivain,

    cette fois plus pour les Grandes Maisons d'Edition comme avant

    (car j'ai choisi le non-alignement sur la Pensée unique, officielle)

    mais via l'Edition en Ligne,  

    version papier aussi,

    et par exemple, je vais publier une sorte de

    "Le monde selon eva",

    pertinent et impertinent

    selon la formule de mon blog R-sistons à l'intolérable,

    (sous-titre possible: "une journaliste d'investigation

    dénonce les mensonges des Médias

    et appelle à résister à l'intolérable"),

    ce sera un recueil de mes meilleurs articles,

    vous aurez sous les yeux une autre vision du monde,

    regroupée par rubriques,

    Europe, Désinformation, Guerres impérialistes,

    Nouvel Ordre Mondial, Résistances, etc, etc..

     

    gangs-couverture-1.jpg

     

    Et parmi mes projets littéraires

    (édition en ligne, version papier aussi)

    l'édition de mon unique roman, titre prévu au départ

    "Et l'espérance jaillit du gang",

    celui-là auto-édité mais non commercialisé §

    sous le titre "Du gang à la Vie"

    (de la mort - combats de gangs, drogue.. - à la Vie avec Dieu).

    Ce roman est basé sur un personnage

    ayant réellement existé, Mikaël, 16 ans,

    prétexte à la description du milieu des gangs.

    J'ai rencontré Mikaël juste après sa conversion,

    le jeune Portoricain a fait partie

    d'un gang de rues américain

    dont tous les membres sont morts les uns après les autres

    dans des circonstances effroyables.

    A travers son histoire, je plonge dans l'univers des gangs

    (j'ai fait 2 séjours dans le Bronx),

    je raconte la vie des membres, leurs combats, etc.

    Et à la fin du livre, j'envoie mon héros

      en mission parmi les membres du gang ennemi,

    alors que dans la réalité le jeune Mikaël converti

    est envoyé.. en Inde ! Drôle d'idée !

     

    § J'envisageais alors de mettre en place

    une Maison d'Edition à Marseille

    (livres engagés, avec les miens pour commencer),

    j'ai finalement renoncé à ce projet trop lourd. 

    .

    Il y aura ensuite, d'ailleurs,

    un reportage sur les gangs américains

    (j'avais commencé à préparer cet ouvrage),

    et puis mon autobiographie (actualisée)

    que Fayard voulait publier alors que j'avais 30 ans seulement,

    je publierai leur lettre (scannée elle aussi).

    L'ouvrage (titre déposé) s'intitulait

    "Arlequine, ma Cour des Miracles",

    je voulais une couverture me représentant sortant du berceau

    pour revêtir vite des habits variés,

    en fonction de mes expériences successives

    au sein des Gitans, du monde de la cloche

    (partage de leur vie pour articles et livre),

    en Amazonie ou à Bornéo (je rêvais d'être exploratrice) ,

    en mai 68, à peine sortie du lycée,

    ou au PS (Programme Commun)

    avec Mitterrand rencontré chez lui etc...

    (voir ici pour la rencontre avec Mitterrand :

    .

     

    Et puis j'enregistrerai plus de vidéos,

    notamment pour commenter l'actualité,

    entre autres.

    Tout sera fait peu à peu,

    je vous tiendrai au courant.

     

    Bref, je vais diversifier mes activités.

     

    Chantal

     

     

    .

        

    (Candidature Académie Française bidon

    pour protester contre le fait que les femmes n' y étaient  pas admises,

    alors qu'en littérature elles sont aussi capables que les hommes !

    Un Académicien,  un Immortel de l'époque, Jacques Chastenet,

    s'était entiché de mon "Histoire de la Cour des Miracles" (Hachette),

    et lui avait obtenu un prix sans que je demande quoique ce soit.

    En réponse, j'ai postulé pour plaisanter...

    Une fois, en faisant ma vaisselle, à 14 h,

    j'ai par hasard entendu sur RTL l'info suivante:

    "Chantal Dupille, 31 ans, mariée, 2 enfants, pose sa candidature

    à l'Académie Française. Son programme ?

    Ral-le-bol des Académiciens ! ".

    Déjà irrévérencieuse, vous voyez ! )

    .

    086.jpg 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :