• Pourquoi on veut tuer politiquement François Fillon. Parti-pris des médias

     
     
    Dimanche 23 novembre 2014

     

     

    NWO-pouvoirs.jpg

     

     

    Pourquoi François Fillon est-il visé

    avec la complicité des médias ?

    Par chantal Dupille (eva R-sistons)

     

     

     

    Et l'affaire Jouyet-Fillon éclata. Une tempête... pourtant dans un verre d'eau. Car les médias le veulent bien ! Médias français friands de scandales et attachés à déconsidérer ceux qui ne sont pas dans le moule... et au final, un piètre tableau de la vie politique en France !

     

    AVANT d'analyser ce qui pour moi est la vraie raison de l'essai de mise à mort de François Fillon, je citerai ce que j'ai pu glaner ici ou là (ennemis ou surtout amis de F. Fillon, médias) d'une manière distraite, car je suis profondément dégoûtée par la machination contre un homme bien de chez nous... trop de chez nous ? Trois rubriques : Jouyet-François Fillon, l'Elysée, les médias - ou les meRdias, comme on le dit partout de plus en plus...

     

    http://www.franceinfo.fr/actu/politique/article/ce-que-l-sait-de-l-affaire-jouyet-fillon-599067

     

     

    1e partie : Rumeurs et analyses orientées.

     

     

    Jouyet-Fillon

     

     

    " C'est une affaire dans l'affaire, l'affaire Jouyet-Fillon dans l'affaire Bygmalion, Nicolas Sarkozy ayant dépensé plus que légalement autorisé. François Fillon concurrent de Nicolas Sarkozy aurait-il demandé à JP Jouyet bras droit de François Hollande d'accélérer la procédure judiciaire ? F. Fillon est plus avisé que cela ! Ne serait-ce que parce qu'après, il aura les militants de N. Sarkozy à dos ! ".

     

    " J.P. Jouyet a mis sur la place publique sa version d'une conversation privée. S'agit-il de détourner l'attention, de salir l'honneur de F. Fillon ? ".

     

    Valls scénarise son intervention, il la met en scène, il sort de l'Elysée en montrant sa complicité avec un JP Jouyet qui pourtant est un fieffé menteur, il joue à refuser de rentrer dans les polémiques ("Vous n'entraînerez pas le Gouvernement dans des polémiques, ce n'est pas à la hauteur des attentes des Français") pour se donner une stature d'homme d'Etat au-dessus des Partis ; et au Parlement, il évoque la "journée de la gentillesse" pour se dérober, esquiver les questions qui dérangent (Chantal Dupille).

     

    " François Fillon aurait eu des propos très durs à l'égard de Nicolas Sarkozy, on ne peut le lui reprocher. C'est son rival, et lui qui est intègre n'apprécie pas les affaires liées à son adversaire, comme le fait que l'amende de son rival n'ait pas été payée par lui-même. D'ailleurs, le monde de la politique est un milieu violent, ils sont tous à couteaux tirés. Martine Aubry a eu aussi des mots très durs à l'égard de Manuel Valls - pour ne citer que cet exemple ".

     

    " François Fillon n'a pas été prudent, il est tombé dans le piège comme hier avec Copé spécialiste des coups bas, des coups tordus. Accélérer la Justice ? On ne peut aller plus vite ".

     

    " Personne n'a entendu directement les propos de F. Fillon, on le fait parler et ensuite on dit : C'est la vérité. En deux jours, J.P. Jouyet a dit tout et son contraire ; Quelle crédibilité lui accorder ? La version de François Fillon est une constante, elle. L'ancien Premier Ministre n'est pas un menteur, il est incapable de tenir de tels propos, et ça c'est une évidence. Le troisième témoin soutient la version de François Fillon ".

     

    Valérie Pécressse s'insurge "contre une manipulation pour déstabiliser la Droite, contre la duplicité d'un Jouyet qui change trois fois de version - donc il a menti au moins une fois - et qui soi-disant ne sait pas qu'il est enregistré. Ce n'est pas la façon de faire de F. Fillon, ce ne sont pas ses méthodes, je le connais, je sais comment il fonctionne, c'est totalement contraire à son éthique politique, à sa façon de faire. L'épouvantable accusation lui porte certes ombrage, mais il sera blanchi ".

     

    " La vraie affaire, escamotée pour le plus grand profit de Nicolas Sarkozy, est celle de Bygmalion. Manifestement on cherche à salir F. Fillon, il est victime de boules puantes à démolition. Au fond, il n'y a rien de scandaleux si deux dirigeants, surtout amis, se rencontrent, ils évoquent la situation politique, les affaires, et l'on peut imaginer que François Fillon aurait très bien pu se contenter de badiner en disant qu'il faudrait vite résoudre la question, qu'il serait bon que l'affaire aille plus vite car depuis le début son immoralité l'a gêné. Le soupçon est un poison en démocratie. François Fillon essaie de se reconstruire en créant un vrai programme loin de ses bases politiques séguinistes ".

     

    " François Fillon a une carrière propre, il est un homme droit, il a un système de valeurs, les autres ont une posture, et c'est un introverti qui ne ferait pas une telle démarche, qui ne tiendrait pas de tels propos. Il est le seul à avoir réfléchi à un programme d'ailleurs audacieux, rompant avec la tradition séguiniste - car il considère que le monde a bougé -, comme pour la retraite à 65 ans ou la suppression de l'ISF. De quoi déplaire au public populaire et même aux fonctionnaires, pourtant il a osé, lui, franchement, clairement, contrairement à un Nicolas Sarkozy qui lui reste plus flou ".

     

    François Fillon, au Parlement, est défendu par son Parti, notamment par la bouche de M. Jacob qui s'adresse à l'Elysée en parlant " de faute contre un homme, de volonté de discréditer un Parti, de machination, de forfaiture émanant du sommet de l'Etat, de connivence, même, avec certains magistrats... Le Président approuve même de tels agissements en conservant le Secrétaire Général à son poste ".

     

    hollande-sarkozy.png

     

    L'Elysée   

     

     

    Sur Kiosque (TV5 Monde) : " Une partie de la Droite complote-t-elle avec la Gauche ? Au sommet de l'Etat, on cherche à éliminer Nicolas Sarkozy et F. Fillon en même temps ".

     

    " François Hollande aurait autorisé J.P. Jouyet à répondre à l'interview. Sous son apparence débonnaire, le Président est en réalité retors " (et même machiavélique ? Question que je pose).

     

    " Cet interview n'aurait pas du être répandu par l'Elysée. Les boules puantes sont-elles venues de l'Elysée, de son Secrétaire Général en liaison avec le Président lui-même ? Comment peut-on mettre sur la place publique une conversation privée ? C'est une faute contre l'honneur, contre un ami, contre la morale, contre le Droit. Rien ne peut être prouvé, et les rumeurs assassines vont bon train. C'est une machination pour discréditer l'Opposition toute entière au profit du FN et l'assurance pour la Gauche de passer au deuxième tour ".

     

    " Pourquoi J.P. Jouyet parle-t-il aux journalistes ? Naïveté, simple erreur de communication, calcul ? Pourquoi J.P. Jouyet se confie-t-il aux journalistes du Monde ? Il est évident que François Hollande a autorisé son Conseiller à répondre à cet interview ".

     

    " Le Secrétaire général de l'Elysée change d'avis, de versions, fait des déclarations, des contre-déclarations, reconnaît lui-même qu'il est un menteur. Dans aucun pays au monde un persnnage aussi haut placé impliqué dans une telle affaire ne démissionne pas ! C'est une forfaiture, JP Jouyet doit reconnaître ses mensonges, démissionner d'un poste de responsabilité ".

     

    J'ai fait quelques tweets au sujet de cette affaire :

     

    - "On passe de l'affaire Jouyet-Fillon à Hollande", s'émeut un élu PS. Quoi ? Hollande autorise l'interview, et pas de retombées pour lui ?

    - Jouyet a demandé à son "papa" Hollande la permission de répondre à l'interview. Il dit oui, pourquoi ? Quel est le but de ce Président si trouble ?

    - Tout est inversé ! La vraie affaire est celle de Bygmalion, mais maintenant ce sont ceux qui l'évoquent qui sont épinglés !

    - Hollande promet la guerre à la finance. En choisissant comme conseiller Jouyet qui a proposé Macron-Rothschild ? Quel imposteur !

    - Un repas Jouyet-Fillon est trop important pour ne pas avoir été manigancé par l'Elysée, les sayanim Hollande et Valls.

    - Jouyet ment publiquement, et Valls met en scène une sortie de l'Elysée complice avec le menteur: Ne l'oublions jamais ! C'est honteux !

    - Hollande "socialiste" détruit tout: Via sa diplomatie, l'image de la France, et puis la Nation, la famille, et même la Gauche avec des Valls et des Macron.
    - Jouyet oscillant entre UMP et PS, est le parfait UMPS !

    - Le parti "socialiste" a pour homme-clé un Jouyet trouble, oscillant entre Droite et Gauche, et un Ministre Rothschild. De qui se moque Hollande ?

    - Ces scandales (masquant les VRAIS problèmes) profiteront à Marine Le Pen, ET à Juppé apparaissant tout blanc malgré ses nombreuses casseroles.

     

    médias manipulent

     

    Les médias

     

     

    " Une personne alimente par ses déclarations un climat déjà tendu de scandales à répétition, pourtant celui-ci prend PLUS d'ampleur que les autres ". (Pourquoi ? C'est ce que j'analyserai dans la deuxième partie).

     

    " On ne parle que de cela, pas des vrais problèmes. Le devoir d'un journaliste n'est-il pas d'être impartial ? Or deux journalistes découvrent qu'il y a eu un déjeuner le 24 juin.  Le Monde publie l'intégralité de l'enregistrement et M. Jouyet a parlé en sachant qu'il est enregistré ! Et tout ce qui est enregistré est diffusé aussitôt ! Le Monde affirme sans apporter de preuves. Or il faut entendre cet enregistrement !".

     

    "Parler de cette affaire pendant au moins cinq jours, et cela continue ! Avec d'énormes titres accusateurs, comme sur Le Monde, dans la Presse friande de scandales financiers, de guerres des chefs. Des titres tendacieux comme "Fillon sollicite l'Elysée pour accélérer les poursuites judiciaires contre Nicolas Sarkozy" (Le Monde),  "la conjuration des crétins" (Marianne)...  On met sur un pied d'égalité preuves et mensonges, soupçons et faits ". Pour vendre, faut-il se complaire dans les scandales ?

     

    Notre Presse si intimement néo-sioniste accuse d'emblée F. Fillon sans preuves. Quelle déontologie ? La palme de la mauvaise foi accusatrice revient à France2 : Au journal de 20 h du sayan David Pujadas,  Nathalie Saint-Cricq entre autres annonce que "F. Fillon est déjà hors-jeu".  Ou un Calvi assurant que "la carrière de l'ancien Premier Ministre est terminée" et qui tient absolument à faire dire dans son C dans l'Air (émission orientée, de faux débats), que "F. Fillon est capable d'organiser une cabale avec un Président de Gauche" ! C'est une absurdité totale, d'une rare malveillance ! Ainsi, chaque mot est à charge, par exemple lorsque le sayan Calvi, perfidement, dit que F. Fillon "est loin de son combat contre la Droite décomplexée de J.F. Copé". Et les invités sont triés sur le volet, pour renchérir !  Quant au sayan Arnaud Ardoin, il titre son "Ca vous regarde" : " Tous contre Sarkozy ", faisant volontairement passer l'ancien Président pour une victime, alors que le VRAI scandale est l'affaire Bygmalion ; Si Sarkozy devient une  victime, ce sera la faute de la Presse ! Et sur Marianne, dès le début c'est la curée contre F. Fillon qui salue "son ami Poutine", qui serait ambigu sur le FN ou les origines de Copé, ou encore lorsqu'il pose en famille devant son manoir, "sa couvée trop bien éduquée et coiffée" et avoue qu'"il est marié depuis trente trois ans et que sa femme est son alliée la plus fidèle". Marianne se moque de F. Fillon disant sur Paris-Match : "Pour bien gouverner, il faut être équilibré". Un ménage et une famille harmonieuse, est-ce si ringard, aujourd'hui ? Notre société est vraiment tombée sur la tête !  Et pour corser le tout, Marianne journal qui se veut proche des préoccupations des Français et qui est en réalité peuplé de sayanim véhiculant les valeurs chères à Tel-Aviv (guerres néo-conservatrices, rejet des dirigeants de la France profonde...), ose titrer : "Les fourberies de F. Fillon", alors que l'ancien Premier Ministre est l'un des hommes les plus intègres du monde politique ! Il y est d'ailleurs présenté comme "celui qui demande la tête de Nicolas Sarkozy à J.P. Jouyet", sans preuves, et de façon diffamatoire ! Quant au Nouvel Obs, faux journal de Gauche et vrai organe de Bilderberg (qui veut Valls à la tête de la France pour la détruire et l'inféoder) et de son monstrueux Nouvel Ordre Mondial, il ne se prive évidemment pas d'épingler F. Fillon, en susurrant : "Jouyet-Fillon, qui ment le plus ?". Cette Presse-torchon mérite pleinement d'être cataloguée "Lanterne Rouge de l'Europe" comme elle l'est actuellement, depuis que Nicolas Sarkozy l'a verrouillée !

     

    C dans l'Air du 21 novembre 2014, morceaux choisis pour conditionner l'Opinion contre François Fillon (et en faveur de Juppé, privant les Français de leur choix) :  "F. Fillon a pâti de Copé. Il manque de courage, il tarde à prendre les décisions, il fallait un autre champion (Juppé, qui doit devenir notre favori). Le loyal F. Fillon, maintenant on en doute. Il aura le plus grand mal à se relever. Son image s'imprime. La Droite veut un sauveur, un chef ; F. Fillon a la figure du traître, maintenant, et du type qui ne se bat pas comme un être normal ! Mais F. Fillon était déjà mort " ! Tout est fabriqué pour éliminer F. Fillon du champ politique ! N'étant pas de Droite, je ne prends pas parti pour lui, je m'insurge contre l'attitude scandaleuse des médias français.

     

    BFMTV, lui, n'assure pas, il titre prudemment : "Fillon est-il politiquement cramé ?".  Mais s'il est cramé, c'est parce qu'on a VOULU le cramer ! Grillé car les vrais Décideurs et les médias l'ont décrété ! C'est ça, la démocratie ? Une autre forme de mise à mort, c'est le silence : François Fillon ne réoccupait plus l'espace médiatique.  Et ça ne suffisait pas ! Les sondeurs sont venus à la rescousse en assassinant eux aussi F. Fillon : "Il va mal dans les sondages, et Juppé est le favori". Quels sondages ? Ils sont orientés, instruments de manipulation, bidons !

     

     

    Fillon-chateau-famille.jpg

     

    "Le coup du château", ose titrer Marianne pour discréditer

    le bonheur familial, harmonieux, des Fillon. Et Chirac ou Giscard,

    ils n'avaient pas leur château ? Ca ne choquait pas, alors !

    Et cette France-là séduit bien des Français !

     

     

    " Le journal Le Monde se réfugie derrière une prétendue neutralité, alors qu'un Valeurs Actuelles assume ses valeurs de Droite " ("Ca vous regarde"). C'est le journal le plus trouble, le plus ambigu, ses prétentions à la neutralité ne cadrent pas avec ses choix éditoriaux. Les deux journalistes du Monde sont-ils les boîtes à lettres de l'Elysée et de la Justice ? Ce sont des spécialistes des affaires judiciaires, que font-ils avec Hollande ? Pour la première fois, des journalistes révèlent leurs sources mettant en difficulté leur interlocuteur. Curieux, non ? Il est malsain de raconter le déjeuner, c'est un calcul. Comment peut-on grossir volontairement un événement sans importance ? C'est une machination ". 

     

    " Pourquoi J.P. Jouyet s'est-il confié au journal Le Monde ? ".

     

    " Comment peut-on accréditer l'idée que la stature d'Etat de F. Fillon est définitivement ternie alors que les valeurs, le sens de l'honneur, la morale sont l'ADN de F. Fillon durant tout son engagement politique " ? L'ancien Premier Ministre est-il vraiment cuit ? En politique on peut toujours rebondir, sauf si la Presse fait barrage ".

     

    Cette Presse qui ne mérite pas son nom rappelle l'affaire Copé-Fillon, en mettant sur le même plan les deux hommes, c'est la preuve que les médias ont des consignes pour tuer politiquement l'ancien Premier Ministre. Alors qu'en réalité l'honnête F. Filon a été victime des coups bas, tordus, d'un J.F. Copé fort peu regardant sur la morale !

     

    Voici quelques tweets que j'ai faits sur le rôle des médias :

     

    - Jouyet ment effrontément, on accuse Fillon de mentir, et qui accuse la Presse de mentir comme elle respire ? Personne ! Croire Le Monde ? Impossible !

    - Les médias sont un venin. Outre la désinformation, ils nous empêchent de penser en matraquant par exemple que les réformes sont inéluctables, ou qu'un Fillon est fichu..
    - On parle sans cesse des "élections truquées" à propos de Fillon, mais jamais on ne dit que c'est Copé qui les a truquées ! Quelle manipulation subtile !

    - Le Monde journal de référence est devenu, pour l'OTAN, un torchon à scandales entraînant la guerre contre la Yougoslavie, l'accusation d'Assad, des Fillon écartés !
    - Le Monde a hélas changé, il est devenu l'organe de l'OTAN qui veut la peau de la Russie et donc il plaide pour Sarkozy-Hollande-Valls... pas pour Fillon !

    - Pourquoi un Hervé Kempf a-t-il claqué la oprte du journal Le Monde ? 

     

    Comment peut-on accuser sans preuves ? Comment un simple repas, peut-être un simple badinage entre amis, peut-il faire la UNE de la Presse pendant des jours et accréditer l'idée que F. Fillon ment, qu'il est mort politiquement ? Les médias ne sont pas neutres, ils n'ont qu'un but : Eliminer celui qui il y a un an encore, était le favori des Français de Droite se reconnaissant parfaitement en lui. Après avoir lancé comme une lessive Alain Juppé (qui pourtant traîne des casseroles derrière lui) et fait silence sur François Fillon pendant des mois, comme s'il n'existait pas, voici que notre Presse s'acharne  sur l'ancien Premier Ministre comme s'il était coupable ! Un banal déjeuner entre deux hommes politiques et des médias qui s'enflamment pour éliminer F. Fillon du champ politique, tout cela sent la machination.  Mais pourqui veut-on la peau d'un dirigeant incorruptible et apprécié des Français ? François Fillon a lui-même parlé de "complot" contre lui.

     

    Les meRdias ont d'abord passé sous silence François Fillon, maintenant comme Calvi ils claironnent "sa carrière est finie". François Fillon a raison d'évoquer un "complot" !

     

     


    2e partie : Pourquoi veut-on la peau de François Fillon ?

     


     

     

     

    J'avais écrit un article sur Agoravox.fr, "La guerre des Droite a commencé". En fait, tout avait été fait pour pendre D. de Villepin "par un croc de boucher". Il dérangeait en haut lieu, donc le dauphin de Jacques Chirac, l'homme qui fut applaudi à l'ONU pour sa tirade enflammée contre la guerre en Irak, fut éliminé. Salement, injustement, car la politique est sale, injuste.

     

    Et la politique intérieure, aujourd'hui, c'est quoi ? Elle est décidée à Bruxelles. Alors avec la Droite ou la Gauche, on devra aboutir au même résultat, la marge de liberté est faible. Par contre, ce qui peut changer, c'est l'adhésion ou non aux guerres de l'OTAN, et l'adhésion ou non au Nouvel ordre Mondial.

     

    Question : Le Nouvel Ordre Mondial est-il un fantasme ?

    Sarkozy LE NOUVEL ORDRE MONDIAL - YouTube

    Bourdin Direct: Philippe de Villiers - 12/11 - YouTube

    (il décrit le Nouvel Ordre Mondial - qui tue la Nation et la filiation - en quelques mots, à partir de 5,50 mn. Effarant ! Un dirigeant ose aborder le contenu du NWO ! En oubliant de dire qu'il est totalitaire, eugénique, esclavagiste).

     

    Ou encore au Parlement Jacques Bombard vient d'oser interpeller sur le "nouveau modèle d'humanité"

     

    Le Nouvel Ordre Mondial est une réalité. Un Poutine attaché à son pays et au bien commun de la Russie (par ex, il interdit les OGM), le refuse - il est donc diabolisé, et tout est fait par l'Occident pour le renverser :

     

    Russie. Lavrov accuse l'Occident de vouloir "un changement de régime"

    Sanctions antirusses: l'Occident convoite un changement de .

    Seul un dirigeant acceptant de mener des guerres coloniales, impérialistes, "otanesques" pour le compte de l'Empire, pourra désormais prétendre à la charge suprême en France, surtout s'il accepte la confrontation avec la Russie au risque d'une guerre mondiale. Et de surcroît le futur Président de la République devra impérativement promouvoir les projets du Nouvel Ordre Mondial passant d'abord par la mort de la Nation et par des réformes sociétales comme celles que François Hollande met en oeuvre notamment à l'Ecole : Ainsi, nos enfants devront devenir des Conchita Wurst (laureat(e) de l'Eurovision) ! Seuls des apatrides ou des ambitieux opportunistes (surtout comme Manuel Valls, l'homme de Bilderberg et se disant "éternellement lué à Israël") sont capables de promouvoir un monde aussi fou, élaboré par des Talmudo-Sionistes à l'instar d'Attali ou de Rothschild. Et déjà des voix comme celles de Philippe de Villiers ou de Jacques Bombard se font entendre, même au Parlement, pour dénoncer cet infâme changement de civilisation ! Pourquoi seuls des hommes très à Droite voire à l'Extrême-Droite abordent-ils cette question décisive pour l'avenir de l'humanité ? Quelle voix, à Gauche, s'élèvera aussi pour dénoncer le Nouvel Ordre Mondial barbare ? Par exemple, celle de Jean-Pierre Chevènement ? L'amour du pouvoir rend-il aveugle ? 

     

    Conchita Wurst, lauréat(e) du Prix de l'Eurovision !

    Conchita-Wurst.jpg

     

    Pour être agréé par l'Elite insensée qui est réellement aux commandes, un candidat à la Présidentielle doit se couler dans le moule. Et qui, en France, décide réellement afin que plus jamais notre pays ne refuse une guerre comme celle d'Irak, mais au contraire les promeuve ? Je l'ai dit dans une vidéo : 

    Le drame français: C'est aujourd'hui un pays colonisé - R-sistons vidéo 16

    La France est par nature originale, frondeuse, volontiers rebelle, parfois révolutionnaire, et très attachée à son modèle social. Le Système actuel ne tolère ni les insoumis, ni les patriotes, ni les conquêtes sociales de la France. En mai 1968, le sayan Cohn-Bendit a été mandaté pour tuer politiquement le souverainiste Charles de Gaulle, et Nicolas Sarkozy a été imposé aux Français (grâce aux médias) pour soumettre notre pays : D. de Villepin ne devait pas succéder à Jacques Chirac ! Pur "produit" de la France traditionnelle, chrétien, patriote, gaulliste, attaché à l'indépendance du pays, sa place était d'être "pendu par un croc de boucher". François Fillon est gaullien lui aussi, catholique, il représente la Droite des valeurs, il est intègre, et pire que tout pour les tenants du Nouvel Ordre Mondial, il est l'ami de Poutine voulant perpétuer une société traditionnelle, patriote, chrétienne (orthodoxe), attachée à son identité et aux traditions. Une sympathie qui ne pardonne pas, aujourd'hui, alors que l'Empire veut la peau de la Russie !

     


    Pour François Fillon, «le quinquennat est en miettes, brisé comme les espoirs» des électeurs de François Hollande.

    lefigaro.fr

     

     

    Voici quelques tweets que j'ai faits sur la situation :

     

    Notre "démocratie" tolère les candidatures multiples, à condition qu'elles soient agrées: Des alignés, des soumis, des vendus, des traîtres, ou des personnes qui n'émergeront pas vraiment...

    Fillon dérange le Système : Il est gaullien, catholique, pro-Russe, réservé par rapport à la "modernité", il n'est pas un marginal, il plaît à la France profonde et il peut être élu et bien élu : Donc on tente de l'écarter !

    -  Fillon (connu pour sa probité) a été piégé par Copé, maintenant par l'Elysée et le journal Le Monde. Qui veut la peau de Fillon ?
    - Oui, Fillon est victime de "boules puantes". Ceux qui tirent les ficelles (Bilderberg, CRIF..) pour imposer le NWO (avec par exemple son Gender fou à l'école..) rejettent Fillon.

    - La "modernité" mondialiste est une destruction de la société, des valeurs, des Nations, du social, de l'emploi, de la religion, des peuples !

    - L' "Elite" a programmé la mort des Nations (ainsi par l'Europe des Régions), donc elle ne supporte pas les patriotes mettant en premier leur pays. Il faut oser dire que l'Elite ne veut ni de patriotes ni de Catholiques ni de la France profonde ni de pro Russes. Donc, De Villepin et Fillon sont "éliminés" d'office.

    - Il ne faut pas oublier que Fillon est proche de la Russie à l'heure où l'OTAN, via les médias, endoctrine contre. TOUT sera fait pour l'écarter du pouvoir !

    - F. Fillon a scellé son sort en osant avoir une position gaullienne : Il a rendu visite à Poutine, en espérant rapprocher la France et la Russie.

    - Poutine et Fillon ont ceci de commun, qu'ils défendent une société traditionnelle, pas celle du NWO. Donc on les diabolise, ou on les censure...

     - Pour moi, Fillon est victime d'un coup tordu (d'un "complot" ?) comme de Villepin : La France profonde doit laisser la place à la mondialisation !

    - Il est évident que comme de Villepin, Fillon aussi France traditionnelle, gaullien, conservateur.. est une gêne pour les tenants du NWO, il est donc victime du Système.
    - La politique intérieure est imposée par Bruxelles. Le futur dirigeant doit promouvoir le NWO et en diplomatie, une politique néo-conservatrice.

    - Je suis sûre que F. Fillon ne voudra pas promouvoir la PMA chère au NWO, et je crois que ce souverainiste freinera la politique étrangère de la France aujourd'hui si néoconservatrice.

    - Le NWO bouleverse tout, même la procréation biologique, naturelle. Un Fillon, catholique, ne peut accepter la fin de la société traditionnelle, ancestrale, il est donc visé de façpn indécente, sans vergogne ni retenue.

    - Sur TF1, F. Fillon a promis de se défendre. Catholique, les attaques mesquines ne sont pas sa tasse de thé, mais il devra réagir !

    - Un Valls, par exemple, plaît aux médias mondialistes: Car il est venu à Gauche JUSTE pour la tuer, la conduire vers le Centre puis vers la Droite. Trahison ! Et il sera là pour détruire l'identité de la France, la dissoudre dans l'UE tyrannique de Bruxelles, orchestrer des guerres pour le compte de l'Empire, mettre en place le Nouvel Ordre Mondial. Son rêve? Un Parti Unique (donc totalitaire). Avec le culte du chef ?

     

     

    http://lci.tf1.fr/monde/europe/2008-09/l-heure-est-a-la-conciliation-entre-poutine-et-fillon-4906363.html

                François Fillon rencontrant Vladimir Poutine à Sotchi (20 septembre 2008).

    (Extrait de Marianne). Invité hier au cercle géopolitique Valdaï, François Fillon, aux côtés de son « cher » Vladimir Poutine, a surpris (une fois de plus) en s’exprimant sur l’attitude de la France dans le conflit syrien. L’ancien premier ministre a ainsi critiqué à demi-mots le suivisme français vis-à-vis des Etats-Unis : « Je souhaite à cet égard que la France retrouve cette indépendance et cette liberté de jugement et d'action qui, seules, lui confèrent une autorité dans cette crise ». http://www.marianne.net/Le-chemin-de-Damas-de-Francois-Fillon_a232314.html

     

     

    Et voici comment un homme respectable, honnête, apprécié des Français, les représentant dignement, et incarnant parfaitement son pays aux racines rurales, catholiques, attaché à sa souveraineté et aux traditions, peut-être d'abord passé sous silence, puis ciblé parce qu'il ne se coule pas totalement dans le moule mondialiste seulement soucieux d'anéantir toutes les libertés, toutes les traditions, toutes les valeurs les plus éprouvées dans le temps, et décidé à imposer une guerre folle contre un pays - la Russie - que le Général de Gaulle voulait pourtant voir étroitement associé à l'Europe.  Dominique de Villepin a fait les frais d'une dictature orchestrée de l'Etranger et qui ne dit pas son nom, c'est au tour de François Fillon de subir les intolérables assauts d'un Pouvoir inique et de médias déchaînés... pour un simple repas pris avec un ami ! Alors que dans le même temps, dès aujourd'hui, l'organe le plus lié aux ennemis de notre pays, le très sioniste France2 avec la sayan Marie Drucker, organise avec nos sous la réhabilitation d'un authentique tricheur arrogant, cupide et sans scrupules, J.F. Copé (qui justement a multiplié les coups bas pour priver F. Fillon de sa victoire à la tête de l'UMP, voir Note plus bas)... en osant plaider pour un futur duel, en 2022, entre le maire de Meaux et Manuel Valls, tous deux "éternellement liés à Israël" comme chacun sait ! Pour priver la France de sa souveraineté, détruire son identité, la soumettre pieds et poings liés à l'Empire et à l'OTAN, avec en ligne de mire une guerre mondiale nucléaire contre la Russie puis le Nouvel Ordre Mondial totalitaire et barbare.  

     

    Il est temps que la vérité éclate. Les médias mentent, des machinations abominables visent les plus enracinés dans la France profonde, et au final, c'est la démocratie qui est assassinée. Au moment où, paradoxalement, on fait tant de guerres et de fausses révolutions pour soi-disant la promouvoir !

     

    Chantal Dupille

     

    Note : J.F. Copé et F. Fillon, mon article :

     

    Lundi 3 décembre 2012
    NB: Entendu ce 23.11.14 au 20 h de France2, sur Juppé : "Comme quoi la lumière finit toujours par revenir". C'est le même 20 h qui disait voici quelques jours, que F. Fillon, lui, est mort, définitivement mort ! Deux poids deux mesures intolérable !

     

    TAGS : Fillon, Copé, Valls, Hollande, Jouyet, Russie, Nouvel Ordre Mondial, UMP, France, démocratie, Conchita Wurst, PMA, médias, Le Monde, C dans l'Air, France2, NouvelObs, De Gaulle, D. de Villepin, N. Sarkozy ..

     

     

    NWO-France-tuee.jpg

     

    On peut lire aussi

    Mensonges d'Etat (Jacques Sapir) - Le blog de ce-que-les .

    Décompositions Jacques Sapir - COMITE VALMY

     

     

    Pour info :  J'ai utilisé le mot sayan (pluriel sayanim), il signifie collaborateur d'Israël, lié à Israël par affinité ou par l'origine. Un livre remarquable, de Jacob Cohen :

     

    .

      . Jacob Cohen est l'auteur du Printemps des Sayanim, indispensable pour comprendre la politique en France.

    Cliquez pour ouvrir le point de vue élargi
    .

    Dé-Manipulations: Le Printemps des Sayanim 

    jacobdemeknes.blogspot.com/p/printemps-sayanim.html

    .

    Les sayanim  - informateurs en hébreu -  sont des Juifs de la diaspora qui, par "patriotisme", acceptent de collaborer ponctuellement avec le Mossad, ou autres . 

    Les sayanim : des "agents dormants" très actifs au service d’Israël

    http://www.michelcollon.info/Les-sayanim-des-agents-dormants.html

     


    Les plus célèbres sayanim sont : BHL, Attali, Fabius, Kouchner, DSK, Valls, Hollande, Sarkozy, Lang, Copé, Dray, Pujadas, Calvi, Harlem Désir, etc, etc, il y en a partout, comme Meyer-Habib à l'UDI, Aliot au FN ou Cohn-Bendit à EELV, avec les résultats désastreux que l'on connaît en matière de politique intérieure ou étrangère, ou de désinformation. Ch. D.

     

    .

    ....

    Comment les Etats-Unis et Israël aident al-Qaïda dans le sud de la Syrie

    Par Moon of Alabama le 23 novembre 2014 dans Crises/guerres, Etats-Unis, Israël, Syrie

     

    Le soutien des Etats-Unis et du régime israélien à al-Qaïda en Syrie

    Dans la guerre livrée au régime syrien, à l’Iran et au Hezbollah, les Occidentaux utilisent des stratégies complexes aux effets parfois imprévus, d’autant qu’elles ne font pas forcément toujours consensus en Occident même où leur mise en œuvre dépend des rapports de forces entre les gens, disons raisonnables, et les néoconservateurs.

     

    Ces néoconservateurs, ainsi que l’expliquait Robert Parry, restent très présents dans l’appareil politico-militaire des Etats-Unis et leur poids peut être très important dans un pays comme la France où ils se cachent aussi derrière de nobles idéaux humanitaires, alors que la seule chose qui leur importe est le sort du régime sioniste.

    Dans ces pays occidentaux qui mènent une guerre non déclarée à la Syrie, on feint de s’étonner de la présence sur le terrain de combattants « djihadistes » dont les noms et prénoms évoquent parfois plus le camembert que le leben.

     

    Le "djihadiste" français Abou Mariam exhibe la tête tranchée d'une résistante kurde

     

    Mais qu’y a-t-il de surprenant à voir de jeunes Français répondre à l’appel au meurtre du chef de l’Etat syrien lancé par Laurent Fabius, l’actuel chef de la diplomatie française ?

     

    De la même manière, on ne sera pas surpris de voir en Syrie les puissances occidentales soutenir des forces officiellement affiliées à al Qaïda même si les choses sont quelque peu obscurcies par les bombardements exécutés par les USA et leurs alliés arabes contre certaines forces djihadistes en Syrie.

     

    Le blogueur Moon of Alabama nous aide à mieux comprendre ce qui se passe sur le terrain et dans les officines de Washington : une partie des forces djihadistes est entrée en conflit avec les intérêts de Washington en s’attaquant notamment au Kurdistan irakien où l’armée américaine entretient une base, Cette confrontation était à tel point inattendue que le gouvernement turc, allié de l’Etat Islamique en Irak et au Levant (EIIL ou Daesh) a eu du mal, et a toujours du mal, à modifier son positionnement stratégique à l’égard de cette puissante milice.

     

    Ce qui est important dans l’article que je vous propose, c’est surtout ce fait que l’aviation américaine bombarde le Jabhat al-Nosra, une importante milice affiliée à al Qaïda, dans le nord syrien tandis qu’elle soutient la même milice au sud du pays dans la région proche du Golan occupé par l’entité sioniste et la frontière jordanienne. L’objectif des Etats Unis n’est donc pas de détruire cette milice mais d’en écarter les éléments rétifs à une alliance avec eux sur le terrain.

    Et c’est sans doute le même objectif qui est poursuivi avec les frappes contre l’Etat Islamique en Irak et au Levant. [Djazaïri]

     

    3171629_5_506c_lorsqu-israel-a-mene-des-attaques-aeriennes_793b1eff4ad54e067ff4b4deb28e9f40

    Comment les Etats-Unis et Israël aident al Qaïda dans le sud de la Syrie

    Par Moon of Alabama (USA), 21 novembre 2014 |Traduit de l’anglais par Djazaïri

     

    Quand l’administration Obama a déclaré avoir bombardé le « groupe Khorasan » dans le nord syrien, les spécialistes se sont demandés ce que cela voulait dire. Il n’existait et il n’existe aucune organisation de ce nom. Ce que l’administration Obama appelait groupe Khorasan était des dirigeants du Jabhat al-Nosra, la branche syrienne d’al Qaïda qui était active en Afghanistan et au Pakistan il y a quelques années avant de venir en Syrie. Alors pourquoi faire une distinction enre le Jabhat al-Nosra qui est actif dans toute la Syrie et un groupe dirigeant de la même organisation situé dans le nord de la Syrie ?

     

    Mon sentiment est qu’il existe une coopération active entre le Jabhat al-Nosra et les Etats-Unis, particulièrement dans le sud syrien, et que la distinction a été faite pour maintenir en place une forme quelconque d’alliance dans le sud. Les mercenaires de l’Armée Syrienne Libre dans le sud de la Syrie ont été entraînés et armés par la CIA en Jordanie et sont contrôlés depuis une salle d’opérations multinationale quelque part à Amman.

     

    Dans le sud, le Jabhat al-Nosra combat activement aux côtés de l’Armée Syrienne Libre qui reçoit aussi un soutien d’Israël. Au cours de ces derniers mois l’ASL, avec les combattants d’al-Nosra comme troupes de choc, s’est emparée de portions importantes de territoire le long de la frontière de la Syrie avec la Jordanie et Israël. Leur but est, ainsi que nous l’avions signalé il y a deux mois, d’ouvrir un corridor vers Damas. Leurs avancées au détriment de l’armée syrienne dans la zone frontalière ont été réalisées avec l’appui des tirs de soutien de l’artillerie israélienne.

     

    Reuters confirme aujourd’hui que Nosra, comme nous l’écrivions, est à la pointe des combats dans le sud :

    Des combattants du Front al-Nosra affilié à al Qaïda et d’autres insurgés ont attaqué et fait uen brève incursion à Baath City dans le sud de la Syrie jeudi, le dernier bastion important de l’armée dans une province qui jouxte les hauteurs du Golan sous occupation israélienne.

    ……

    Des centaines de combattants d’al-Nosra qui ont fui la province orientale de Deir al-Zor après en avoir été chassés par l’Etat Islamique dans le courant de cette année se sont regroupés dans le sud de la Syrie où ils ont renforcé la présence rebelle dans ce secteur, selon es activistes.

    « Il [ce renfort] a permis aux combattants de prendre le dessus dans cette zone, » déclare Abou Yahia al-Anari, un combattant d’Ahrar al-Sham.

    Les gains des insurgés depuis le début de cette année ont principalement été obtenus par le Front al-Nosra en association avec d’autres rebelles et brigades islamistes qui combattent en alliance avec l’Armée Syrienne Libre soutenue par l’Occident. A la différence des rebelles qui combattent dans le nord, ils se sont bien coordonnés jusqu’à présent.

    Au nord, le Jabhat al-Nosra combat des groupes de mercenaires soutenus par la Turquie et les Etats Unis. Au sud, il coopère par contre avec ce genre de groupes qui sont soutenus, équipés et entraînés par les Etats Unis à partir de la Jordanie et d’Israël. Al-Nosra au nord a été rebapptisé « groupe Khorasan » de sorte à ce qu’on puisse le bombarder sans mettre en danger l’alliance au sud entre l’Armée Syrienne Libre et le Jabhat al-Nosra.

     

    Les combattants de Nosra dans le sud utilisent bien entendu des armes et d’autres équipements que les unités de l’Armée Syrienne Libre reçoivent de la CIA et d’autres services secrets. Ces groupes combattent ensemble et partagent naturellement leurs ressources.

     

    En octobre, un mois après que j’ai signalé les opérations dans le sud, le Washington Institute, une pièce du lobby sioniste aux Etats Unis, a reconnu ces plans et a exhorté à plus de soutien d’Israël et des Etats Unis sur le front sud. Il minimisait bien sûr sciemment la participation d’al-Nosra.

    Une assistance coordonnée dans le sud de la part des Jordaniens, des Israéliens et des alliés pourrait permettre de renforcer les rebelles syriens modérés dans cette région, d’éviter une prise de contrôle par les extrémistes et faciliter la campagne en cours contre l’Etat Islamique en Irak et au Levant (EIIL).

     

    Pour l’instant, l’essentiel du soutien israélien aux bataillons locaux modérés et non islamistes le long de la frontière s’est borné à une aide humanitaire, tels les soins apportés à 1 4000 Syriens malades et blessés dans des hôpitaux israéliens, la fourniture de médicaments, de nourriture et de moyens de chauffage à des villageois etc. Certains groupes rebelles sont en contact constant avec l’armée israélienne, avec par exemple de fréquentes réunions secrètes qui se tiendraient à Tibériade, mais seule une petite quantité d’armes leur a été fournie, essentiellement des lance-roquettes.

    Les opérations dans le sud n’ont rien à voir avec l’EIIL qui reste peu présent dans le sud, mais sont exclusivement dirigées contre l’armée syrienne, le gouvernement syrien et la population de Damas. Les combats sont conduits, comme l’a reconnu Reuters aujourd’hui, par des miliciens du Jabhat al-Nosra et un soutien américain et israélien est apporté aux groupes locaux de l’Armée Syrienne Libre qui sont étroitement alignés avec al-Nosra.

     

    Les Etats Unis et Israël sont certainement au courant ce ce que Reuters rapporte et que nous avions affirmé auparavant. Ils ont armé et continuent à armer des groupes qui coopèrent étroitement et partagent avec al Qaïda leurs ressources obtenues auprès d’Israël et des Etats Unis.

     

    Moon of Alabama | 21 novembre 2014

     

    Source: mounadil.wordpress.com/

     

    http://arretsurinfo.ch

    Comment les Etats-Unis et Israël aident al-Qaïda dans le sud de la Syrie

     

    Vu ici :

    40% des enfants palestiniens emprisonnés par Israël sont violés ! + lien important

    40% des enfants palestiniens emprisonnés par Israël sont violés !

     

     

     

    Article à lire absolument, avec à la fin des liens importants :

     

    ,

     

    .


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :