• Le Nouvel Ordre Mondial (nouvelle gouvernance mondiale) pour les Nuls

     
     
    Lundi 22 novembre 2010

     

    NOM-globe-a-table-p.png

     

     

     

     

    Introduction

     

     

    Le Nouvel Ordre Mondial ? Le mot, trop décrié par les Internautes, n'est plus à la mode. Alors, on lui préfère un mot plus "acceptable": Nouvelle Gouvernance Mondiale. Comprenez, un Gouvernement planétaire de Grands Banquiers, non élus, prendra soin de nous tous, décidera de tous les aspects de notre vie, que ça nous plaise ou pas. Ces décideurs (Dénominateurs communs: Richissimes, placés au sommet des grandes Institutions financières ou d'Affaires, tout puissants...) auront droit de vie ou de mort sur nous tous ! Bref, cette gouvernance mondiale  présentée comme capable de résoudre tous nos problèmes, et en particulier d'assainir la Finance folle, sera en fait une dictature planétaire à laquelle nul ne pourra échapper, sous peine de perdre la vie. 

     

    Astuces suprêmes, nous y entrons progressivement (pas à pas, sans même nous en rendre compte) et les Médias aux ordres nous dépeignent cette future Gouvernance comme idyllique. Souriez, bonnes gens, vous êtes copieusement roulés, une fois de plus ! 

     

    Par exemple, l'Europe mise en place (contre la volonté et contre les intérêts des citoyens et au bénéfice des multinationales et de la Haute Finance) est un tremplin, une première étape vers cette organisation planétaire dictatoriale qui décidera de tout derrière notre dos, sans nous consulter, et seulement pour le profit d'un petit nombre de familles puissantes. Par exemple, les Gouvernements ne décideront plus du budget de leur pays, ils se contenteront de faire appliquer ce qui sera décidé à Bruxelles pour le compte du Nouvel Ordre Mondial. Et d'ailleurs, ne parlons plus de Nations: Elles seront sacrifiées, comme les citoyens. Vous avez dit souveraineté, démocratie et bien commun ?  

     

    Le mot Nouvel Ordre Mondial:

     

    On a commencé à parler de Nouvel Ordre Mondial, Nicolas Sarkozy lui même a dit clairement qu'on y viendrait de gré ou de force. Bonjour la démocratie ! Puis ce terme a recouvert une réalité tellement hideuse, que les internautes s'en sont emparés pour dénoncer cette structure planétaire injuste et d'essence totalitaire. Donc, pour mieux "faire passer la pilule", on parle aujourd'hui de "gouvernance mondiale" dans l'intérêt des peuples, prétendent mensongèrement les promoteurs de cette structure supra-nationale.

     

    Il faut être vigilant: Les mots employés par nos grands communicants recouvrent de sombres réalités. Ainsi, on parle aujourd'hui de "vidéo-protection" au lieu de vidéo-surveillance (des citoyens, tous potentiellement suspects). Ou encore de "modernité", pour signifier en réalité: régression sociale, austérité pour les peuples. Un homme comme Dominique Strauss-Kahn, au FMI, symbolise à lui seul ces politiques injustes, dévastatrices, qui ont échoué dans le Sud. Il veut maintenant les imposer en Europe (et par exemple, aujourd'hui en Irlande, poyr le malheur des Irlandais qui pourtant n'en veulent pas, ni d'ailleurs du Traité de Lisbonne) ! Pour mémoire, le Traité de Lisbonne a été rejeté par les populations. Il est passé quand même, via le coup de force de Nicolas Sarkozy (prétendant simplifier, alors qu'il imposait). Vous avez dit démocratie ? 

     

    Qu'est-ce que le Nouvel Ordre Mondial ?

     

    C'est un grand désordre planétaire conçu par les personnes les plus puissantes du monde des affaires, de la Finance, de la Presse... pour être encore plus riches et influentes !

     

    Les Médias ? Ils sont les meilleurs alliés, et promoteurs, de cette future dictature planétaire: En désinformant, en mentant, en falsifiant, en faisant de la propagande pour ce qui est contraire à nos intérêts, en nous conditionnant quotidiennement pour que nous acceptions tout, pour que, même, nous désirions ce qui nuira à nos vies, comme les guerres ou les pseudo vaccinations ! En croyant que ces politiques règleront les problèmes, alors qu'elles rendront la vie impossible aux peuples, pour engraisser toujours plus une petite minorité d'individus.

     

    Au final, tout sera décidé par les dirigeants de grandes banques et des multinationales, afin de servir leurs seuls intérêts. Les promoteurs de ce futur grand désordre mondial sont Occidentaux, Anglo-Saxons (GB et sa City, surtout, où se décident toutes les guerres pour le profit et pour les ressources, Etats-Unis, Canada, Australie, etc) et israéliens. Les Européens sont soumis aux diktats des dirigeants anglo-saxons et israéliens.

     

    Il faut savoir que les "Maîtres du monde" comme les Rockdefeller, Rothschild, Bill Gates, Bush, Kissinger, Ted Turner, Cheney, etc, estiment qu'il y a trop de pollution, trop de population, et pas assez de ressources. Cette idée maîtresse conduit à des politiques dévastatrices, notamment de dépopulation.

     

    Pour quelles politiques ?

     

    Voici ce qui caractérisera le Nouvel Ordre Mondial:

     

    - Concentration maximum. Le pouvoir sera entre peu de mains, et les citoyens devront subir des décisions prises au sommet qu'ils n'auront pas choisies. La démocratie, ce sera fini. Déjà, en Europe, il est question d'abolir les Nations, même les Budgets seront décidés à Bruxelles et ensuite, promulgués par un Parlement-simple Chambre d'enregistrement.

     

    - La démocratie n'existera plus. Seuls décideront quelques individus haut placés, ils auront droit de vie et de mort sur les peuples, il n'y aura plus de politique, le droit de vote ne servira à rien, les citoyens devront subir au lieu de décider de leur destin.

    Ce système totalitaire reposera sur certains leviers, comme:

    1) La peur, en instrumentalisant des notions comme le terrorisme, alors que les attentats (11 septembre, Madrid, Londres, Irak contre les chrétiens etc...) sont commis par les services secrets des pays occidentaux. En nous manipulant, on nous amène à accepter tout ce qui est décidé soi-disant pour notre "Bien".

    2°) La police, l'armée, ou plus exactement sur des vigiles, des agents de sécurité, des mercenaires sans foi ni loi ni patrie ni respect pour la vie, car la police et l'armée seront privatisées, remplacées peu à peu par des individus seulement motivés par l'appât du gain. Toutes les libertés seront peu à peu supprimées. Ce sera le règne de Big Brother, de la délation, etc. En somme, soumission, ou élimination ! Et bien sûr on nous implantera une puce, qui renseignera sur tout ce que nous faisons. 

    3°) Les Médias seront de simples relais de l'information officielle. Nous serons en permanence conditionnés !

     

    - Programmes de dépopulation. Nous sommes trop nombreux ? Il faudra éliminer une partie de l'humanité. Comment ? Au moyen de pandémies conçues pour tuer (Sida, etc), des OGM (suicide de centaines de milliers de paysans ruinés, par ex), de l'alimentation industrielle et des produits pharmaceutiques bourrés de produits chimiques toxiques (cancers, stress etc), avec à la clef interdiction de recourir à une alimentation naturelle, à une médecine naturelle, aux compléments alimentaires, et dans certains pays, déjà, les potagers sont interdits ! Les guerres meurtrières tueront aussi...

     

    - Guerres permanentes, préventives, totales, planétaires, nucléaires... sous l'égide de l'OTAN. Conditionnement en faveur d'un juteux choc de civilisations. Et contre les pays réfractaires à la gouvernance mondiale anglo-saxonne (Chine, Iran, Liban, Syrie, Vénézuela, etc..).

     

    - Endettement continu et progressif, pour mieux asservir les peuples et pour enrichir toujours plus les banques.

     

    - Crises: Elles permettent de justifier un immense transfert des ressources des populations vers les grandes banques, et la suppression progressive du Droit (du Travail, par exemple), des protections sociales, des services publics, etc, tout sera privatisé. Pour augmenter les profits, les Emplois ne seront plus assurés (délocalisation, robotisation, flexibilité, management impitoyable, précarisation, baisse des coûts..., on connaît tous ces mots), suppression progressive des fonctionnaires, des emplois industriels, agricoles, de caissières etc. Misère et famine (spéculation sur les produits de base..) en essor. Les manifestations seront sauvagement réprimées.

     

    - Urbanisation forcenée, mégapoles inhumaines, ghettos (étroitement surveillés) de riches et de pauvres. 

     

    - Cloisonnement des individus, invités à travailler chez eux,à se soigner chez eux, à étudier chez eux, à se cultiver chez eux, à faire du sport par procuration (matchs retransmis à la télévision...), abêtissement et enfermement garantis.

     

    - Elimination de ceux qui n'accepteront pas cette Organisation planétaire monstrueuse.

     

    Conclusion:  Refus et résistance

     

    Nous ne pouvons accepter l'horreur absolue pour le profit de quelques-uns et de leurs amis. La Sagesse Populaire dit: Savoir, c'est pouvoir. Faisons circuler l'information. Boycottons la télévision, les médias menteurs. Toutes tendances confondues, organisons-nous, via Internet par exemple, pour refuser la Dictature planétaire en préparation. A la mondialisation financière, doit répondre la mondialisation des luttes ! Partout, et en même temps. Et traduisons en Justice les malfaiteurs de l'humanité... 

     

    Et puis, pensons au lieu de dépenser: Simplicité de vie, consommation réduite à l'essentiel, pas d'endettement, entraide, troc de services et de biens, chasse au gaspillage, pas de vaccinations inutiles, pas de puce, refus de participer aux guerres pour le profit des multinationales, cultivons notre jardin, etc... Soyons créatifs, et prévoyants: Fourgonnette-camping-car au lieu d'une voiture, achat de matériel solaire, provisions, semences, purificateurs d'eau, etc... Investissons dans le seul investissement sûr: La terre.

     

    Nous ne devons pas laisser notre avenir confisqué par une poignée de psychopathes cupides.

     

    C.D.

     

    iluminatiflagdees-copie-1.jpg  

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :