• La Russie est de retour. L'âme slave dont nous avons besoin

     
     
    Lundi 7 janvier 2013

     

     

    Russie-ame-Slave-Au-Gre-Des-Vents-D-europe-28-Titres-Livre.jpg

     

    L'âme slave 

     

    Par Chantal Dupille

     

     

     

    Les bonnes nouvelles sont rares. Nous en tenons une, pourtant. La Russie, la vraie, pas celle d'Eltsine (soumis à l'Occident) mais celle de Poutine, puissante et résistante, est là, et nous pouvons compter sur elle pour tenir tête à l'Empire assassin.

     

    Je suis née à la frontière de la Normandie et de la Picardie, mon père était d'origine bordelaise, mais par ma mère, je suis russe. Et foncièrement slave ! Les Russes sont sensibles, créatifs, ils ont la fibre spirituelle, et ce sont de redoutables résistants : Eux seuls ont vancu Napoléon et Hitler ! L'âme slave plie, souffre, se cabre, mais ne rompt point. Les Américains n'en viendront jamais à bout ! Ni personne, d'ailleurs.

     

    Historama N° 282 Napoléon Et Hitler Perdent La Bataille De Russie La Grande Querelle Du Général De Gaulle Avec Les Juifs En Turquie D'asie Une Pompéi Du Xiv Eme Siècle Les Excentricités De ... de Collectif

     

    J'ai blâmé Depardieu pour sa décision de quitter la France, la nation qui lui a permis de réussir, mais je comprends son choix de résider en terre slave. Et il a raison : "On sent un esprit sur cette terre qui est très fort !", dit-il. Nous sommes en effet aux antipodes du matérialisme indigeste des Yankees. En Russie, on vibre, on sent, on est parcouru d'émotions, on est ardent, passionné ! Oui, Gérard (Depardieu), ce pays est attractif, il a une âme ! Pas les Etats-Unis, qui ont à la place du coeur un coffre-fort et un révolver. Et tu as raison de dire que ceux qui blâment Poutine ne le connaissent pas, "ne sont jamais sortis de chez eux". La démocratie ? Nous n'avons pas de leçons à donner, car nous la piétinons sans cesse, en voulant l'imposer aux autres ou en la bombardant. Et nous la verrouillons dans les médias collabos des Puissances mortifères.

     

     

     

     
     

     

     

     

     

    Napoleon-Hitler.jpg

    "Napoléon a été vaincu. Hitler le sera aussi !"

    http://histoiredememoire.over-blog.com/article-les-memoires-dans-l-histoire-mars-2012-101293684.html

     

     

    Merci à la Russie de Poutine d'être de retour, et de s'opposer à l'Empire. En agissant ainsi, en défendant la souveraineté syrienne, en rejetant l'ingérence, en prônant le droit des Etats à disposer d'eux-mêmes et les solutions politiques, en plaidant pour un monde bi-polaire, ou mieux, multipolaire, elle préserve la paix et notre avenir, un avenir multiple et à dimension humaine.

     

    Grande Russie ! Te voici. Nous avons besoin de toi. Le monde retrouve sa respiration. Le monde a besoin d'un supplément d'âme. Le monde a besoin de ton énergie, de ta détermination, de ton courage, de ton esprit de résistance.

     

    Il est temps de bâtir avec toi l'Eurasie, chère au Gl de Gaulle, pour nous libérer du joug atlantico-sioniste et pour retrouver nos racines culturelles. Au diable le Grand Marché transatlantique !

     

    Tous Américains, disait-on au lendemain du 11/9. Non, tous Russes, tous amis des Russes, tous participants de cette belle âme slave ! Pour nous régénérer. Nous avons tant besoin de supplément d'âme !

     

     

     

    Chantal Dupille

     

    http://chantaldupille.over-blog.com

     

     

     

    TAGS : Russie, Poutine, de Gaulle, Eurasie, Hitler, Napolon, Gérard Depardieu, Eltsine, Occident, Etats-Unis, Picardie, Normandie, Bordeaux

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le Reveil De La Grande Russie, Urss de C0llectif

     

     

     

     

     

    J'ai vu le titre de cet article d'opinion, j'ai seulement lu le premier paragraphe et la fin, faute de temps. C'est en voyant le titre de l'article que j'ai eu envie d'ouvrir cette parution. Je vous laisse décourir le contenu mieux que je ne le fais ! Chantal Dupille.

     

     

     

    La grande Russie est un autre empire.

     

    Le retour de la grande Russie.

     

    http://litinerantcitoyen.wordpress.com/2013/01/04/le-retour-de-la-grande-russie/

     

     

     

     

     

    La Russie est à l’honneur dans les médias français! Évidemment pas pour mettre en avant son modèle sociétal, son économie, son régime politique mais pour déplorer la fuite des artistes français vers ce nouvel eldorado citoyen! Pourquoi se tourner vers la Russie alors que Londres est un paradis fiscal à deux pas de chez nous? Parce que l’heure de la grande Russie est revenue.  

     

    1917 ou la destruction de la grande Russie.

     

    Les révolutions jouent toutes au final contre les peuples.

    Les révolutions jouent toutes au final contre les peuples.

     

    Depuis 200 ans toutes les révolutions se font pour déboulonner les monarchies ou les régimes autocratiques pour les remplacer par des « républiques » et des « démocraties ». Depuis 1789 en France toutes les révolutions ont eu cet objectif et toutes les révolutions ont été initiées par la judéo-maçonnerie. 1917 n’y a pas échappé. La révolution s’est emparée du dernier régime monarchique d’Europe et le plus puissant d’alors. Il fallait déboulonner le Tsar pour une raison très simple: il est né russe! Il était donc patriote et fermement attaché à sa terre natale (comme tout être humain). Certes le tsarisme était un régime autocratique, comme l’est la monarchie, mais il avait une conscience du peuple, de l’histoire et de la tradition de ce grand pays.

     

    Il fallait donc déboulonner le tsar pour pouvoir le remplacer par un autre régime autocratique mais dirigé par des gouvernants dont on sait à l’avance qu’ils seront en symbiose avec la finance international. On donnera au peuple l’illusion des Kolkhozes mais le pays sera dirigé par une main de fer encore plus sordide et violente que ne le fût jamais le régime tsariste. Un régime sous contrôle de la judéo-maçonnerie donc. Un régime qui s’efforcera de donner à la Russie les moyens de constituer un empire que l’on qualifiera de soviétique puis qu’ensuite on abandonnera (en 1999) pour le faire s’écrouler et espérer qu’il disparaisse de l’histoire pour laisser le champ libre à l’autre empire: l’atlantiste.

     

     

     

    Russie

     

     

     

    C’était tout le sens de cette première guerre mondiale que de détruire le tsarisme, constituer un empire soviétique contrôlant la moitié de l’Europe et du monde, puis l’achever en sapant ses fondations alors que naturellement c’est le pays le plus riche du monde de par ses ressources naturelles. L’empire soviétique jouera parfaitement son rôle d’épouvantail en préemptant le rôle du « socialiste » et montrant au final que cette politique étatique n’est pas viable pour les peuples faisant ainsi place nette pour le capitalisme libéral, le capitalisme marchand du négoce international maître des mers du monde.

     

    En fait la Russie incarnait la puissance terrestre et l’empire atlantiste la puissance maritime. La deuxième guerre mondiale a acté la destruction de l’autre puissance terrestre qui avait d’ailleurs signé un pacte de non-agression, l’Allemagne, qui est passée sous contrôle de l’empire thalassocratique. La constitution de l’empire soviétique aura permis de regrouper de force des nations souveraines (Hongrie, Bulgarie, Tchécoslovaquie etc) dans un empire voué à disparaître car sapé de l’intérieur par la judéo-maçonnerie et sa « lumière ».

     

    L’empire soviétique n’avait rien à voir avec la grande Russie tsariste.

     

    L’ère Poutine et le retour de la grande Russie.

     

    Vladimir Putin

    Un homme fort pour une nation forte.

     

    Avec l’élection de Poutine la Russie renoue avec sa tradition tsariste qui est une volonté d’indépendance vis-à-vis des puissances secrètes (oligarques, judéo-maçonnerie, lobbys démocrates). La Russie n’a jamais été une démocratie et le revendique! En renouant avec le tsarisme Poutine renoue les liens de la Russie avec elle-même. Il faudrait d’ailleurs se demander ce qu’apporte réellement la démocratie aux peuple si ce n’est la dictature des minorités et des sociétés secrètes.
    Chouard pose d’ailleurs une bien bonne question: La démocratie représentative est-elle une imposture? (Lien), à laquelle je vous invite vivement à réfléchir.

     

    Un régime autocratique dans un monde ouvert se doit d’être autoritaire pour faire face aux infiltrations étrangères et aux groupes de pressions instrumentalisés par l’empire adverse telles les révolutions colorées, le déploiement de missiles en Pologne ou dernièrement Pussy Riots qui s’attaque aux fondamentaux de la chrétienté orthodoxe russe avec laquelle a renoué Poutine après avoir été martyrisé sous le communisme soviétique.

     

    Exemple de manipulation et de complot contre la Russie soviétique sapant la Russie de l’intérieur:

     

     

     

     

     

     

    A la fin de la parenthèse soviétique incarnée par Elstine la Russie était exsangue économiquement au point que les médias occidentaux ont pu se gorger de la « fin de l’histoire ». Enfin la guerre idéologique avait pris fin par la victoire par KO du capitalisme libéral sur le « communisme », présenté comme étant le socialisme, pour la plus grande joie des familles croyait-on…On voit aujourd’hui ce qu’est le libéralisme économique débridé sans aucun contre-pouvoir étatique seul représentant du pouvoir du peuple. Encore faut-il bien entendu qu’il soit organisé différemment de ce qu’il est dans nos « démoncraties ». Il nous faut retrouver les fondements de la démocratie réelle. Or tant qu’elle n’existe pas l’autocratie a autant de légitimité que la démocratie si elle est approuvée par le peuple. Bizarrement les médias mainstream pointent toujours du doigt les difficultés électorales des régimes autocratiques mais oublient de s’en offusquer lorsqu’elles touchent la « grande démocratie ». Bush, W, était-il vraiment légitime lors de son accession au trône des USA?

     

    L’autocratie a des défauts bien entendu puisque la contestation des décisions ne peut se faire que sous une forme tolérée par le régime et non par l’anarchie sponsorisée par l’étranger, mais elle a aussi des qualités.
    La première d’entre elle est de renouer avec les racines historiques du pays ainsi que la tradition. La Russie n’en n’est pas comme en France à renier son histoire pour faire la place belle à l’histoire étrangère bien au contraire elle renoue avec la patriotisme le plus endurci qu’est enseigné par l’école militaire (Lien).
    La Russie renoue donc avec son fil ancestral qu’est la puissance militaire inhérent à ce peuple. Mais il est à noter que contrairement à l’armée de l’empire thalassocratique qu’est l’Otan, l’armée russe n’a pas vocation à attaquer des pays pour les annexer mais à défendre les intérêts stratégiques russes comme en Ossétie du Sud (Georgie) dernièrement où le BHL financé par Soros avait tenté d’annexer une parcelle de la grande Russie au nez et à la barbe de Poutine. Mal lui en a pris.
    C’est aussi le cas de la situation en Syrie où la Russie de Poutine tente de sauvegarder son port d’attache militaire stratégique en méditerranée ainsi que la position géopolitique de ce pays en soutenant le régime de Bachar El Assad avec qui elle a noué des liens forts. Autant que les USA avec les saouds par exemple…L’occident aimerait-il que la Russie finance l’opposition terroriste aux saouds?

     

    L’ère Poutine a donc ressoudé la Russie sur une stratégie de puissance mondiale incarnant un pôle de la globalisation. Un pôle au moins aussi important que le pôle atlantiste pour les états non inféodés à la puissance de l’empire atlanto-sioniste comme l’est aujourd’hui la France. Pourtant notre tradition catholique nous rapprocherait plus de la Russie orthodoxe que des judéo-protestants non? Un rapprochement que les américains dans l’ombre essayent à tout prix de saper notamment en relançant la constitution de la grande Albanie (Lien).

     

     

     

    L'empire thalassocratique britannique.

    L’empire thalassocratique britannique.

     

     

     

    On comprend donc bien que pour l’empire thallassocratique il faut à tout prix empêcher le renforcement de l’empire terrestre eurasiatique qui est le nœud de la domination sur le monde puisque le lieu où passent tous les pipelines et autres gazoducs, et est un pont commercial entre l’Europe et l’Asie sans avoir besoin de passer par la marine marchande contrôlée par l’empire thalassocratique…

     

    Le retour de la grande Russie rend nostalgique de la grande France.

     


    La grande France n’est pas la république judéo-maçonnique colonialiste et raciste!

     

     

    Il n’est donc pas anodin dans ces conditions de voir des personnalités françaises indépendantes déclarer leur amour pour la grande Russie comme le dit Depardieu dans sa lettre à Poutine(Lien). Ou bien comme Brigitte Bardot qui fait pression sur le gouvernement en se référant à la Russie et qui est moquée par…l’Humanité!(Lien). Un signe de ce que sont nos médias devenus entre les mains d’une seule et même puissance qui font tous passer le même message envers la Russie (Lien). L’empire occidental qui utilise les réseaux sociaux pour faire passer sa propagande et même déstabiliser directement Poutine ne annonçant sa mort par exemple! (Lien). Tous les moyens sont bons pour déstabiliser un adversaire et surtout sur les réseaux sociaux contrôlés de près par la CIA et la NSA.

     

    Pourtant Poutine n’est pas un démon pour son peuple (Lien) comme d’ailleurs un Khadafi ou un Assad que l’occident veut à tout prix diaboliser. Bien au contraire ces pays en dehors de la domination du libéralisme économique parviennent à faire substituer une économie viable pour le peuple permettant la continuité du vivre ensemble. Ce que refuse absolument l’empire thallassocratique qui contrôle les mers via la City of London (Lloyd assurances) qui veut imposer dans ces pays une même économie de marché que dans ses dominions comme la France.
    il est donc naturel de voir la représentant du FN français se rendre librement en Russie car elle incarne le retour à une nation forte et fière d’elle-même (Lien). Il en est de même pour la régime national-socialiste de Chavez à qui l’on souhaite le meilleur rétablissement possible.

     

    Alors pendant que nous français nous devons faire avec un régime politique judéo-maçonnique totalement tournée vers l’atlanto-sionisme et qui sème le désespoir de plus en plus (Lien), il est normal que les nostalgiques de la grande France de De Gaulle, rêvent secrètement d’un rapprochement avec la grande Russie comme sait bien le faire l’Allemagne qui pour tenter de préserver son indépendance et ne pas se faire enfermer dans une vision euro-atlantiste unique. De même que l’Allemagne est aussi très présente en Chine. Voilà un pays qui défend d’abord son intérêt géostratégique ce que nous français n’avons plus le droit de faire depuis que nous sommes le pion de l’empire thallassocratique.

     

     

     

    Pour une autre info: Prorussia.TV

     

    Retrouvez toutes les infos engagées dans un flux actualisé ICI

     

     

     

    Note: Comme je l’ai dit dans un autre billet il n’est pas question ici de se fondre dans la grande Russie qui par l’intermédiaire de Poutine fait aussi partie intégrante du nouvel ordre mondial surtout depuis qu’elle a rejoint l’OMC (Lien) qui n’est autre que la porte d’entrée économique. L’idée est de renforcer un contre-pouvoir à l’hégémonie atlanto-sioniste avant que celui-ci ne se transforme en dictature et nous enferme dans des choix (« avec ou contre nous! ») amenant invariablement à la guerre. L’empire de haine et de guerre n’est pas le russe jusqu’à preuve du contraire.

     

     

     

    A lire donc: Ahmadinedjad, Poutine ou Chavez ne sont pas des résistants au NOM

     

    Edit: Poutine désigné homme le plus influent du monde par Foreign Policy (Lien)

     

     

    .


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :