• L'appel des "sans rien", dans l'indifférence générale ! ATD Quart-Monde

     
     
    Lundi 1 septembre 2008


    J'ai écrit un ouvrage sur la souffrance des "moins que rien", les clochards, qui n'existent même plus à leurs propres yeux. Et c'est la mort suprême...  Je soumets à votre attention ce texte, sur un sujet dont personne ne parle. Car les "sans rien" n'intéressent personne. On ne les regarde même plus. Moi, je les regarde. Avec tendresse, avec complicité. Parce qu'ils ont le sens de la fraternité, de la solidarité. Eux. Nous, nous perdons peu à peu notre humanité...


    Chantal Dupille "Les clochards ne peuvent plus vivre" (Hachette Littérature)
    Pour écrire ce livre, j'ai partagé la vie des clochards.



    - C. Dupille sur Wikipedia
    http://chantaldupille.over-blog.com/article-21490980.html


    - Critiques, interviews...

    http://chantaldupille.over-blog.com/article-21537165.html









    UNE JOURNEE DEDIEE A LA LUTTE CONTRE LA MISERE :

    LE 17 OCTOBRE 2008


     Tour de France au mois de juin, à la rencontre de toutes les misères.

    Appel des Sans Rien

    Appel au secours de 11 millions de personnes 


    Nous SansRien, réseau de résistance active contre la misère

    Plus jamais la honte

    plus jamais l'humiliation

    nous revendiquons le droit à la vie 



    Un cri,

      Un cri de peur et d'angoisse,

      Parce que d'un seul coup la vision de la réalité s'impose,

      Parce que, la vision de cette misère devient insupportable,

      On a peur,

     Nous sommes des précaires, et nous nous sentons aspirés,

      Doucement ont glisse dans le fond de cet entonnoir,

      Et au fond ; c'est la mort ou c'est tout comme.

      Un jour on se lève sans rien avoir à faire ;

     Un jour, un accident de vie nous entraîne sur le chemin des " privés d'emploi "

      Et là, en peu de temps, nous ne sommes plus rien.

      Je ne suis pas au fond, pas encore,

      Mais je regarde au fond, il y fait noir, il n'y a plus d'espoir,

      Tout y est triste, pas de sourire à peine quelque trace de vie ;

      Il y a des gens qui pleurent d'autre gens qui ne pleurent plus ;

      Puisqu'ils sont mort ;

      Il y a des mamans, des papas sans enfants, la société leur à pris,

      Ils étaient pas mauvais parents pourtant ;

     Mais l'assistante sociale leur a dit,.. c'était mieux pour eux,

      Ils auront un toit, un lit des habits et à manger, mais seront ils heureux ?

      Avec 200 ou 300€ de plus par mois, ils seraient encore dans leur maison,

      Ensemble, mais voilà; maman et papas sont à la rue, et les enfants sont perdus

      IL y en aura 1000 € ou plus, versés à la famille d'accueil,

      Le savoir, ça donne envie de vomir.

      Il y a des handicapés, le regard baissé, des personnes âgées qui se laisse tomber

      Il y a des suicidés, laissant des orphelins, ou des parents désespérés,

      Nous sommes plusieurs accrochés à la paroi de cet entonnoir,

      Allons nous glisser en silence vers le fond ? et bien non, NON !

      Nous allons nous battre et par notre lutte aider les gens à s'accrocher,

      Remonter, un peu, puis un peu plus, les tenir debout et mourir peut être ;

       Mais dans la lutte, sans plus avoir peur,

      Car nous sommes des millions, et notre nombre fait notre force !

      Non nous ne mourront pas,

      Et les mamans et papas que nous sommes, aujourd'hui, vous disent;

     Que plus jamais ils n'accepteront l'humiliation et la honte,

     C'est la société d'aujourd'hui qui devrait avoir honte, pas nous !

      Aujourd'hui, nous les SansRien nous déclarons en guerre,

    Et entrons en résistance.

      Aujourd'hui personne ne pourra plus prétendre qu'il ne savait pas, aujourd'hui plus personne ne pourra ignorer notre réalité, et ceux qui n'y font rien sont complices.

      Nous SansRien, réseau de résistance active contre la misére, déclarons :

      Plus jamais la honte, plus jamais l'humiliation, nous revendiquons le droit à la vie.

      Aidez nous à nous faire entendre, que nous puissions diffuser ce message, dans les radios, télévisions et tous les lieux ou les gens se rassemblent, les théatres, les salles de concerts, partout, aider nous à créer le débat, invitez nous à en parler, aidez nous, car c'est peut être vous, ou l'un de vos proche qui demain qui serez là, enlisé dans cette misére et sans aucun espoir de sortie, sans avenir.

      Nous sommes là, la colére et la désespérance nous ont remit debout, et si certains tombent, nous les relevons, nous avons décidé de nous montrer d'être impudique et d'expliquer ce que sont aujourd'hui, la misére et la précarité.

      Nous réclamons, jusqu'à l'exigence l'arrêt des expulsions, ou le relogement systématique, des personnes ou famille expulsées, dans des logements dignes, et ceci sans qu'aucune limite d'occupation leurs soient fixées.

      Une carte de gratuité pour tous les transports collectifs nationaux (bus, train), pour les précaires sans emplois, les salariés précaires, les familles monoparentales.

      Sous réserve d'engagement de " retour à la vie " la prise en charge complète et totale, du loyer, de l'électricité et du chauffage, ceci sans changer le montant des prestations acquises de toute personne s'engagement à travers des formations qualifiantes, au retour à l'emploi.

     La mise à disposition de place gratuite dans chaque cinéma, théâtre, lieu de concert de festivité, de place " réservées " aux précaires , un quota établit en fonction du nombre de place disponible. Car la culture dans sa globalité doit être accessible à tous.

      Notre lutte est de permettre la survie de notre tribu et son retour

      à la vie, la VIE !


    AIDEZ NOUS ! comment est il possible que plus de 11 millions de personne soit traitée avec tant d'indifférence ? murées dans le silence, bâillonnées par l'humiliation. Nous avons tout accepté, aujourd'hui, nous nous levons, nous ne nous tairons plus, et nous dénoncerons cette société "hors la loi" qui ne respecte même pas sa propre constitution !

      Oui nous sommes des citoyens, et nous allons exercer nos droits, pour que demain cette société soit plus humaine, plus libertaire, plus égalitaire, plus fraternelle.

     Nous n'avons plus rien, nous sommes toujours des CITOYENS

      Nous avons besoin d'être écouté par le plus grand nombre, notre voix doit porter, elle doit être forte, et pour cela nous avons besoin de vous, aujourd'hui, maintenant, c'est le seul moyen pour que s'arrête notre désespérance, nous allons lutter, car pour nous il n'y a plus d'alternative, c'est la lutte ou la mort.

     
    AUJOURD'HUI NOUS SOMMES EN GUERRE
    POUR LE DROIT DE VIVRE
      DIGNEMENT
    POUR OFFRIR UN AUTRE AVENIR A NOS ENFANTS.

     

    A partir de novembre, pour les clochards, il n'y a plus que deux solutions: la Côte d'Azur ou la prison
    Citations de Michel Audiard



    Là où des hommes sont condamnés
    à vivre dans la misère,
    les droits de l’homme sont violés.
    S’unir pour les faire respecter
    est un devoir sacré.

    Joseph Wresinski



    Découvrir

    L’ambition d’un monde où les plus pauvres comptent

    Du 28 avril au 4 mai 2008, le Centre international d’Atd Quart Monde, en France, a accueilli une session intitulée "Ensemble, renouvelons les engagements du Mouvement dans le monde". Point d’orgue d’une évaluation de plusieurs mois menée à l’échelle mondiale et étape de la programmation qui va tracer les pistes d’un engagement réactualisé pour que "la vie des familles les plus pauvres change, que la société change".

     

    Faim de pain,
    faim de roses

    Eugen Brand est Délégué Général du Mouvement International ATD Quart Monde. Il s’exprime à propos de la crise alimentaire globale actuelle, la misère et la faim.

    Combien d’entre nous pensaient que les horreurs de la faim à grande échelle appartenaient au passé ? En Irlande, les famines de la pomme de terre sont un souvenir lointain dans un pays riche et moderne. Et pourtant, sur d’autres continents, décennie après décennie, les famines ont continué à frapper, quelquefois avec de faibles échos dans la presse internationale et les campagnes d’aides correspondantes, et d’autres fois dans le silence le plus complet, sans aucun témoignage des actes de solidarité envers les personnes en souffrance.


    http://www.atd-quartmonde.org/-Actualites-.html?nba=6


    Refuser la misère
    pour construire la paix


    Pour mener ses actions, le Mouvement ATD Quart Monde s’appuie sur de nombreux
    engagements humains.

    Le développement du Mouvement ATD Quart Monde dans les différentes régions du monde s’est fait à partir de petites équipes. Grâce a une présence dans la durée, il a pris racine, a suscité des espérances et a entraîné des personnes à s’engager, parfois jusqu’à un projet de vie, notamment dans le volontariat international ATD Quart Monde.

    Au fur et à mesure de ces implantations ont été créées, et se créent encore, les structures juridiques nécessaires au fonctionnement du Mouvement, à son développement et à son financement.







    Sur le Web


    Journée mondiale du refus de la misère


    Ce site est consacré à la Journée Mondiale du Refus de la Misère, célébrée chaque 17 Octobre. Née de l’initiative de plusieurs milliers de personnes de tous milieux qui se sont rassemblées sur le Parvis des Droits de l’Homme à Paris en 1987, cette journée est officiellement reconnue par les Nations Unies depuis 1992. Depuis 1987, chaque année, la Journée mondiale du refus de la misère est célébrée le 17 octobre. Elle est l’occasion pour le grand public d’entendre la voix des personnes qui vivent dans la grande pauvreté et de s’interroger sur les engagements que tous nous pouvons prendre, comme citoyens, pour refuser la misère. Le message proclamé tous les 17 octobre est le suivant : " Là où des hommes sont condamnés à vivre dans la misère, les Droits de l’Homme sont violés. S’unir pour les faire respecter est un devoir sacré. " (Joseph Wresinski) Pour 2005 le thème adopté par les Nations-Unies est : "Réaliser les Objectifs du Millénaire - Permettre aux plus pauvres de prendre leur avenir en main". http://www.oct17.org
     

    Tapori


    Tapori est un courant d’amitié entre des enfants de tous milieux à travers le monde qui s’engagent là où ils sont pour que tous les enfants aient les mêmes chances. http://www.tapori.org
     

    Semaines de l’Avenir Partagé

    « Les plus pauvres doivent avoir accès à la culture pour mettre en valeur leur propre savoir et devenir, avec les autres citoyens, créateurs de la culture de demain. »

    Joseph Wresinski (1917-1988), fondateur du Mouvement ATD Quart Monde

    Cet été, en Europe et dans le monde, le Mouvement ATD Quart Monde fait appel à tous ceux qui se sentent concernés par la grande pauvreté et l’exclusion. Il leur propose de participer aux « Semaines de l’Avenir Partagé ». Ce sera un temps de rencontre, pour un partage, un échange de savoir, un temps de fête et d’ouverture pour les enfants et les adultes des quartiers les plus défavorisés et pour tous ceux qui les rejoignent.

    http://www.atdsap.org
     

    Joseph Wresinski



    Le Père Joseph Wresinski, fondateur du Mouvement ATD Quart Monde, a connu dans sa jeunesse l’extrême pauvreté. Il a toujours été habité par la conviction que les bonnes intentions ne suffisaient pas pour combattre efficacement la misère et l’exclusion. Une connaissance intime de la vie, de l’histoire et de la pensée des familles les plus démunies est une absolue nécessité. Bâtir cette connaissance a toujours été une des missions prioritaires du Mouvement. Le Centre International Joseph Wresinski s’inscrit dans la continuité de cet effort.
    http://www.joseph-wresinski.org
     

    Revue Quart Monde

    LÀ OÙ DES HOMMES SONT CONDAMNÉS À VIVRE DANS LA MISÈRE, LES DROITS DE L’HOMME SONT VIOLÉS. S’UNIR POUR LES FAIRE RESPECTER EST UN DEVOIR SACRÉ".

    PÈRE JOSEPH WRESINSKI Gravé en octobre 1987 sur l’une des dalles centrales du Parvis des libertés et des droits de l’homme, place du Trocadéro à Paris, cet appel émane directement d’un homme issu du peuple de la misère.

    La revue Quart Monde en découle. Elle a l’ambition d’établir et de nourrir un courant de pensée issu de la vie des plus pauvres. Elle rend compte d’actions et d’études qui peuvent être des chances à saisir pour le monde de demain. Elle aborde les questions de société telles que les vivent ceux que la misère fait taire, ceux qui, à leurs côtés, cherchent à comprendre et agir, ceux qui veulent porter ces questions au coeur de leur profession et de leurs recherches.

    http://www.revue-quartmonde.org
     

    Editions Quart Monde

    Les Editions Quart Monde ont pour objectif de permettre aux plus pauvres et exclus de faire connaître leur vie et leur pensée.

    Elles publient depuis plus de 30 ans, témoignages et romans, livres pour enfants, journaux et revues, travaux de recherche, documents audiovisuels.

    Elles diffusent la connaissance et l’expérience des volontaires permanents du Mouvement ATD Quart Monde et de ceux qui s’engagent à leurs côtés.

    Chaque année, les Editions Quart Monde organisent les Journées du Livre contre la Misère.

    http://www.editionsquartmonde.org
     

    Journées du Livre


    Les Journées du livre contre la misère proposent, à travers des livres et des documents, des conférences et des rencontres, des outils de connaissance pour tous sur la pauvreté et l’exclusion sociale. Elles se fondent sur la conviction que la connaissance est nécessaire à l’action. Elles offrent de multiples possibilités pour découvrir la pensée, les combats et l’expérience des plus pauvres et de ceux qui leur sont solidaires. http://www.editionsquartmonde.org/jdl/spip/
     

    Refusons la misère

    CONTRE l’injustice de la misère, POUR la dignité de tous, AVEC tous ceux qui défendent les droits de l’homme, nous pouvons agir. Ensemble, ceux qui vivent l’exclusion et les autres, refusons la misère !

    ce site remplace www.jeresiste.org

    http://www.refusonslamisere.org/
     

    Travailler et Apprendre Ensemble

    TAE - Travailler et Apprendre Ensemble - est une association qui a été créée en 2002 par le Mouvement ATD Quart Monde.

    Aujourd’hui, c’est une petite entreprise qui emploie, à Noisy-le-Grand près de Paris, treize personnes dans trois secteurs d’activité :

    • le nettoyage des locaux associatifs
    • Le reconditionnement de matériel informatique
    • Entretien et rénovation de batiments
    http://www.tae-asso.org
     

    Projet Internet de rue


    Un premier projet, ayant pour thème "(Re)créer le lien social en allant à la rencontre de personnes vivant l’extrême pauvreté avec des ordinateurs connectés" s’est déroulé de 2004 à mars 2007.
    Des suites a ce projet prennent forme dans différents lieux : Dakar, Ougadougou, et en France…
    http://reso.blogs.com/crealiens/
     

    Site bibliographique Internet de rue


    Site de veille sur la fracture numérique et les plus pauvres. http://www.internetderue.net



    Ancien Site d’ATD Quart Monde
     
    Archives de l’ancien site
    http://www.atd-quartmonde.org/anciensite/



    Signer la déclaration de solidarité

    Le formulaire est ci-dessous : cliquez ici




    Déclaration de Solidarité


    - Je suis solidaire avec celles et ceux qui luttent, partout dans le monde, pour résister à la misère et l’éliminer.
    - Je veux contribuer :

    • A faire respecter la dignité de tous.
    • A faire respecter l’accès effectif aux droits de l’homme pour tous.

    - Je veux me joindre aux efforts qui permettent la participation des personnes en situation d’exclusion et de misère au 17 octobre, Journée mondiale du refus de la misère.

    - Je demande que les citoyens, les autorités locales, nationales et les Nations Unies :

    • considèrent les plus pauvres comme les premiers acteurs de la lutte contre la pauvreté.
    • associent les plus pauvres à la conception, la mise en place et l’évaluation de politiques qui les concernent
    • portent l’ambition d’un monde sans pauvreté, un monde où les droits à la vie familiale, au travail décent, à la participation sociale, culturelle et politique sont respectés..
    • soutiennent les événements organisés chaque 17 octobre afin que la participation des personnes en situation de pauvreté reste au coeur de la Journée mondiale du refus de la misère.
    • participent aux dialogues qui doivent se mettre en place tout au long de l’année avec les personnes qui, en refusant la misère, créent des chemins vers la paix.

    http://www.atd-quartmonde.org/signer-declaration-solidarite.html

    Présenter des familles, les faire connaître comme des hommes et des femmes porteurs d’un idéal, d’une pensée, d’une volonté de vivre autre chose que la lourdeur du quotidien, comme les premiers acteurs du refus de la misère. Elles nous disent l’espoir que représentent leurs enfants, l’énergie déployée pour préserver le droit de vivre en famille, fixer un moment de leur histoire et la rendre publique.

    Jean-Louis SAPORITO, photographe professionnel. Journaliste de télévision durant 35 ans. 1988 : création et animation de l’Agence de Presse "Point du Jour".





  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :